«Non ma fille, tu ne seras pas secrétaire!»

, par Secretaire-inc.

C’est tout un dilemme pour Lia Sara… Autant elle aime sa mère, autant elle fait tout pour ne pas l’écouter. Entre sa mère qui refuse qu’elle soit secrétaire et elle qui y tient, que faire?

Dans la rubrique «Confessions», Lia Sara nous a ouvert son cœur ce matin pour nous raconter ce qui la déchire en ce moment. C’est l’histoire touchante d’une mère et de sa fille.

Entre la maman qui ne veut que du bien à sa fille, et une fille qui veut voler de ses propres ailes, mais en ayant sa bénédiction, un gouffre les sépare désormais.

Un emploi pour vous?

Lia a 20 ans. Elle a terminé le Cégep depuis un an et sa mère est constamment derrière elle pour l’inciter à continuer ses études.

«Je suis vraiment partagé, oui j’ai essayé l’université, en archivistique, mais je ne me suis pas à ma place, je le sais», raconte Lia

Refus maternel

Sa maman travaille comme aide ménagère, dans une maison où résident des prêtres. Elle a arrêté l’école très jeune, à 18 ans, avant de se marier à l’âge de 20 ans.

Le vœu le plus cher de sa maman est simplement de voir sa fille aller à l’université et étudier. Est ce qu’elle veut éviter à sa fille de connaître ce qu’elle a enduré dans le passé? C’est possible.

Tenace, sa mère ne veut rien savoir. Elle voit d’un mauvais œil le métier de secrétaire, car elle pense que cela ne la mettra pas à l’abri du besoin. De plus, sa mère est persuadée que tôt ou tard, les ordinateurs vont remplacer tout le travail des secrétaires et ce jour-là, sa fille sera bien malheureuse, pense-t-elle.

«Ma mère n’est pas souvent fière de moi, je la comprends, parfois je peux être vraiment très démotivée et paresseuse, mais ce n’est pas une raison pour me rabaisser», estime Lia. Cette dernière pense que sa mère est trop sévère, même si elle sait que choisir son métier est quelquefois bien difficile.

«Je voudrais qu’elle soit fière de moi»

«Je voudrais tellement que mère comprenne que j’ai toute ma vie pour refaire des études si je n’aime pas mon travail», ajoute-t-elle. Pour l’heure, Lia adorerait faire ce métier et elle est persuadée que cela la mettra à l’abri du besoin.

Pour le moment, sa mère refuse de comprendre. Mais Lia est fatiguée de ce rapport de forces. «Je voudrais juste avoir son soutien et qu’elle soit fière de moi.»

Et vous, comprenez-vous la position de la mère de Lia? Avez-vous vécu une situation similaire? Donnez-nous votre avis!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • La Presse
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.