10 erreurs à éviter en entrevue

, par Theodora Navarro.

Quand on arrive à une entrevue, on pense beaucoup à ce que l’on va dire, un peu moins à la manière dont on va agir. Mais de la première poignée de main à la manière dont on se tient sur sa chaise, tous nos gestes ont un impact – positif ou négatif – sur le recruteur. Le magazine Challenges a fait le point. Voici les dix choses qui, selon un sondage, font tiquer les recruteurs :

Le manque de contact visuel : 50 %

Une mauvaise position : 47 %

Un emploi pour vous?

L’absence de sourire : 42 %

Une poignée de main faible : 36 %

Le fait de gigoter sur sa chaise : 35 %

Jouer avec quelque chose sur la table : 31 %

Croiser les bras sur son torse : 26 %

Jouer avec ses cheveux ou se toucher le visage : 24 %

Faire trop de gestes des mains : 13 %

Une poignée de main trop puissante : 11 %

Selon la spécialiste interrogée par le magazine, ces signaux non-verbaux sont très importants aux yeux du recruteur, qui va déterminer grâce à eux votre professionnalisme, entre autres.

Difficile, cependant, de maîtriser tous ses mouvements, surtout dans un moment réputé stressant comme une entrevue. Pour vous aider, vous pouvez vous entraîner au préalable, en vous filmant pour identifier vos éventuels tics ou expressions malvenues. Vous pouvez également répéter votre entretien d’embaucher avec deux amis. Le premier joue le rôle du recruteur et le second observe la scène et prend des notes. Il pourra ainsi vous expliquer comment il a perçu votre prestation.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.