10 fautes de français qui font mal aux oreilles

, par Louise Proulx.

Peut-être pouvez-vous vous vanter d’avoir un français écrit impeccable, mais qu’en est-il de votre français parlé? Le site Topico a répertorié le top 10 des fautes de français commises par tout un chacun partout et tout le temps :

1. « Je sais pas c’est qui. » « Je sais pas c’est où. » Détrompez-vous, la faute n’est pas commise parce que le « ne » de la négation est omis. En langage courant, cela peut arriver et ce n’est pas si grave. La faute c’est d’inverser le verbe et le complément. On doit dire : « Je ne sais pas qui c’est. »

2. « Ça va d’être… » En le lisant, on le voit bien que ça n’a pas de bon sens. Il s’agit évidemment d’une liaison très mal à propos. Depuis quand le verbe « aller » à la troisième personne du singulier s’écrit « il vad »?

Un emploi pour vous?

3. « Y’en a qui croivent… » Vous souvenez-vous réellement avoir appris à conjuguer le verbe « croiver »?

4. « Au jour d’aujourd’hui… » Un très bel exemple de pléonasme ultra vicieux.

5. « Quarantenaire », « Cinquantenaire ». Oui, ce sont des mots qui existent, mais qui s’utilisent uniquement à l’anniversaire d’un événement : « Le cinquantenaire du Théâtre de la Dame de coeur ». En parlant d’une personne de 50 ans, nous devons dire « un quinquagénaire ».

6. « Moi, personnellement… » Encore une pléonasme qui a la couenne dure. Choisissez! Ou bien vous dites « moi » ou bien vous dites « personnellement ».

7. « C’est compréhensif » Confondre un adverbe et un adjectif, c’est pas fort. « C’est un gars compréhensif. Par contre, il trouve votre explication compréhensible. »

8. « Je vais au coiffeur. » Vraiment? Pourtant c’est bien « chez » le coiffeur que vous allez.

9. « Si j’aurais su… » Ne me dites pas que vous n’avez jamais entendu la consigne « Les ¨si ¨ n’aiment pas les ¨rais¨ »? Il ne faut pas être si têtue, cette faute fait aussi mal aux oreilles que des ongles grattant un tableau noir.

10. « Dans le fond… » Il ne s’agit pas ici d’une faute à proprement parlé, mais ce « dans le fond » sort de la bouche de tout le monde, tout le temps. Il s’agit de l’expression québécoise de l’heure. Qu’est-ce qu’il y a tant dans ce fameux « fond »?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • La Presse
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.