10 leçons de carrière à apprendre avant qu’il ne soit trop tard

, par Catherine Lemire.

Le nez collé à notre portable, on traverse notre carrière sans prendre de recul. On produit. Métro, boulot, dodo. Trafic, banlieue, dodo, bébé, dodo, bébé, pas dodo, trafic boulot. La vie va vite. Trop vite. On relève la tête et on se rend compte qu’on est passé à côté d’éléments essentiels. Linkedin a répertorié les 10 plus importantes leçons que vous apprendrez trop tard dans votre carrière. Grâce à nous, vous les apprendrez peut-être juste à temps pour en profiter.

La vie est courte

Mettons ça autrement : la vie est beaucoup trop courte pour la perdre dans un boulot que vous détestez, pour une entreprise sans âme. Vous passez à côté de la plaque si vous restez dans un poste que vous haïssez à cause de l’une de ces raisons :
* Vous ne pouvez pas vous passer du salaire.
* Vous ne trouvez pas d’autre emploi.
* Toute autre raison. Rien ne justifie de pester chaque matin contre son boulot.

Un emploi pour vous?

Vous n’avez aucune idée du temps qu’il vous reste. Ne tenez pas la vie pour acquise en vous disant que vous en profiterez dans quelques années. Si vous détestez votre emploi, commencez par un premier pas aujourd’hui vers une meilleure situation. Décidez de bouger!

Le réseautage est important

Pour certaines personnes, participer à une activité de réseautage est plus pénible que d’attraper le choléra. Bon. On se calme. C’est plate. C’est déplaisant. Vous êtes timide. Bon. Voilà, c’est dit. Maintenant, vous vous retroussez les manches, vous arborez votre plus magnifique sourire et vous sautez dans l’arène. L’importance du réseautage n’est plus à démontrer. Seuls ses détracteurs sont dans le déni. Il faut y investir du temps et des efforts.

Sacrifier sa santé sur le chemin de la réussite est loin d’être une bonne idée

La santé est tenue pour acquise jusqu’à ce qu’on la perde. Personne n’est à l’abri du surmenage. La pression de performance n’a jamais été aussi forte tandis que l’équilibre vie perso et vie pro est terriblement difficile à atteindre. Notre société est stressée et travaille trop. Toutefois, c’est plus facile de ralentir et de conserver la santé plutôt que de devoir la rebâtir après l’avoir perdue. Se remettre d’un burn-out peut facilement demander plus de deux ans de repos et de travail sur soi. Sans compter que l’on ne se remet jamais complètement après avoir été fragilisé.

Aucun souvenir mémorable ne surviendra assise devant un écran

Pour se bâtir des souvenirs, il faut vivre. Lâchez votre téléphone et allez jouer dehors, rencontrez des gens, embrassez vos vieux parents. Souvent.

Ne cessez jamais d’apprendre

Tout change à un rythme effréné. Si vous ne vous gardez pas à jour, vous serez rapidement dépassée. Vous ne pourrez jamais regretter d’approfondir vos connaissances.

Diversifiez-vous

La diversification va de pair avec l’apprentissage. Vous ne savez pas quand vous serez appelée à bouger. Pensez à tous ces postes qui sont remplacés par des ordinateurs ou des robots.

Seule, on va plus vite. En équipe, on va plus loin

En termes clairs, le travail d’équipe est bénéfique. Vous devez apprendre à l’apprécier.

S’inquiéter ne résout rien

Un proverbe tibétain dit que «?Si un problème a une solution, il est inutile de s’en inquiéter. S’il n’en a pas, s’inquiéter n’y changera rien.?» Le seul résultat possible des inquiétudes? Des ulcères d’estomac.

L’échec n’est pas une finalité

Eh non. On se relève d’un échec. Toute situation apporte son lot de positif. Il est possible d’apprendre de chaque situation et de la tourner à son avantage. A posteriori, bien souvent on se rend compte que ce que l’échec nous a apporté est nettement supérieur à ce que l’on souhaitait au départ.

Le bonheur se trouve dans le trajet. Ce n’est pas une destination

Il y a tellement de gens qui pensent qu’un jour ils atteindront le bonheur! Un peu comme de s’acheter un billet dans le Sud chaque hiver. Pourtant, le bonheur se trouve en soi et se cache dans tous les petits moments de la vie. Quelqu’un a déjà dit un jour : «?Le bonheur, c’est tout ce qui se trouve entre deux emmerdements?». Prenez deux secondes pour respirer par le nez et profiter de la vie. Tout est une question d’attitude.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.