10 phrases qui ne devraient pas sortir de la bouche du patron

, par Louise Proulx.

Évidemment, les patrons sont des être humains comme les autres et il peut arriver que leurs paroles dépassent leur pensée. Mais, selon le site Références, il y a des limites à ne pas franchir. Voici les dix phrases que votre patron ne devraient au grand jamais vous adresser :

1. « On a toujours fait ça comme ça. »

Ce n’est pas parce qu’une tâche a toujours été exécutée d’une façon quelconque qu’elle doit continuer à être exécutée de cette façon. Votre patron devrait être capable de réfléchir ou d’être ouvert à d’autres façons de faire.

Un emploi pour vous?

2. « Débrouille-toi! »

Surtout si vous n’êtes pas du genre à déranger votre patron pour toutes sortes de niaiseries, mais seulement quand vous avez besoin de consignes plus précises pour bien faire votre travail, ce genre de phrase est totalement contre-productive et mène inévitablement l’employé à mal travailler.

3. « C’est tout ce que tu peux faire ? »

Adjointe et patron forment une équipe, alors ce dernier n’a pas à vous faire des remarques aussi blessantes puisqu’il pourrait être celui à qui revient la faute : mauvaises consignes, manque de moyens, absence de motivation…

4. « Des comme toi y’en a des dizaines. Je te remplace quand je veux! »

Le seul encouragement que cette phrase peut susciter chez une adjointe est l’encouragement à démissionner… et le plus rapidement possible.

5. « Fais ce que je te dis. »

Même les enfants aujourd’hui ne répondent plus au doigt et à l’oeil de leurs parents, alors imaginez les employés. Vous avez besoin de savoir pourquoi vous faites les choses et c’est tout à fait normal. Comment comprendre la situation et agir en conséquence si on ne vous prend que pour une exécutante?

6. « Tu penses que, TOI, tu es stressée? »

Le stress n’est pas l’apanage des patrons. Ce n’est pas parce qu’elles occupent un poste moins prestigieux que les adjointes n’ont pas le droit d’être stressées. Une phrase comme celle-là dévalorise complètement le travail de l’employé.

7. « Vous êtes bien jolie aujourd’hui, mademoiselle… »

Voilà un terrain sur lequel un patron ne devrait jamais glisser s’il ne veut pas s’attirer des ennuis.

8. « Désolé d’interrompre vos vacances, mais… »

Les vacances, c’est sacré! S’il y a un problème au bureau durant vos vacances, ce n’est pas de votre ressort. Qu’il s’arrange, le patron!

9. « La secrétaire qui était là avant vous travaillait mieux. »

Difficile de faire mieux en termes de remarques non constructives. Non seulement elle crée un énorme malaise, mais elle n’apporte aucune aide à la secrétaire qui désirerait améliorer ses performances.

10. « C’est une idée stupide. »

Qui oserait proposer d’autres idées après une remarque comme celle-là?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.