10 raisons acceptables de mentir au bureau

, par Louise Proulx.

Toute vérité n’est pas toujours bonne à dire. Certains mensonges, surtout au bureau, peuvent donner des résultats positifs.

Oui, c’est vrai, le mensonge peut causer de grands dégâts émotionnels. Il reste que, dans certaines situations, mentir peut s’avérer assez inoffensif. Le mensonge utilisé pour éviter de blesser quelqu’un inutilement, par exemple, n’a rien de très dommageable.

Parfois, ce sont même les personnes avec qui nous interagissons qui appellent le mensonge.

Un emploi pour vous?

Voici, pigés sur Jobat.be, qui s’est inspiré du livre La Manipulation au bureau de Frank van Marwijk, 10 situations où le mensonge — ou la transformation  de la vérité — est presque souhaitable.

1. Encenser quelqu’un pour une idée que vous avez vous-même eues. C’était votre idée, vous savez que vous l’avez eue en premier. Qu’à cela ne tienne. Pour connecter avec la fierté de quelqu’un et pour le motiver, vous pouvez bien l’honorer pour son idée géniale ou pour son initiative.

2. Complimenter quelqu’un quand il performe malgré sa faiblesse. Ce n’est pas en mettant le doigt sur les faiblesses d’un collègue qu’il performera davantage. Dire à quelqu’un « Mon Dieu que tu es lent! » ne le fera pas travailler plus vite. Mais si, le jour où il est particulièrement efficace, vous le félicitez d’être aussi rapide, il se gonflera le torse et fera encore plus d’efforts pour développer sa rapidité.

3. Donner raison à quelqu’un qui a tort. S’obstiner avec quelqu’un qui ne veut pas avouer ses torts ne mène jamais à rien. Quand chacun reste campé dans sa position, on perd énormément de temps et d’énergie. La solution? Donner raison à l’autre. C’est parfois la seule façon de rétablir la relation.

4. Donner l’impression à l’autre qu’il est intéressant. Vous êtes prise dans une conversation que vous trouvez particulièrement inintéressante? Le dire pourrait vous mettre dans l’embarras et détériorer votre relation avec l’autre. Parfois, faire semblant de trouver la conversation intéressante est plus approprié. En écoutant bien l’autre, on ne sait jamais, vous pourriez apprendre des choses…

5. Répondre à des questions confidentielles. Dans votre rôle d’adjointe, vous êtes souvent au courant de certaines informations sensibles. Lorsque l’on vous pose des questions directement sur un sujet sensible, vous pouvez bien sûr refuser de répondre ou répondre en esquivant la question, mais cela peut alimenter les bruits de couloir. Parfois, utiliser une petite entourloupette mensongère peut satisfaire votre interlocuteur et cela permet d’éviter les rumeurs.

5. Se taire plutôt que déplaire. Vous êtes au courant d’une décision prise par vos supérieurs. Vous pourriez l’annoncer au reste de l’équipe, mais vous savez très bien que cette décision ne fera pas l’unanimité. Plutôt que d’être celle qui recevra les tomates, taisez-vous donc!

6. Trouver des excuses pour éviter de perdre la confiance que les autres vous portent. Si vous avez décidé de postuler dans une autre entreprise, vous devriez trouver une excuse lorsque vous irez passer votre entretien d’embauche. Sinon, on pourrait vous enlever des responsabilités  par peur de vous voir partir avec des informations sensibles.

7. Pour vous protéger. Dans certains cas, mentir peut être acceptable :

  • Remplir les trous sur votre CV en allongeant, par exemple, la durée d’un emploi pour ne pas faire mauvaise impression avec votre période de temps trop longue sans avoir travaillé.
  • Ne pas dire que vous êtes enceinte lors d’un entretien d’embauche est acceptable puisque de toute façon, si on vous pose la question, on fait de la discrimination.

8. Trouver des excuses pour se justifier. Parfois, il est nécessaire d’inventer un prétexte pour des petites erreurs. Dire que votre réveil n’a pas sonné pour justifier votre retard, alors que la vraie raison est que vous n’arriviez pas à quitter les bras de votre amoureux, fait en sorte que l’on vous posera moins de questions.

9. Garder le secret. Il y a des tonnes de raisons de garder le secret sur quelque chose : une décision qui n’est pas tout à fait assumée, une idée qui n’est pas encore très claire, une surprise pour une fête… Parfois, on n’a juste pas le choix de s’inventer des alibis ou même de mentir purement et simplement.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.