20$ de l’heure pour une adjointe virtuelle?

, par Theodora Navarro.

Parce qu’elles désirent gagner mieux leur vie et ne plus être assujetties au bon vouloir d’un patron, un certain nombre de secrétaires décident de devenir adjointe virtuelle. Elles choisissent alors de télétravailler, et offrent leurs service de soutien administratif et d’assistante (réservation d’hôtel, organisation d’événements…) aux entreprises qui en ont besoin.

Mais sont-elles bien rémunérées? Danielle Guérin, adjointe virtuelle d’expérience et formatrice, revient sur la rémunération en vigueur dans le métier, pour le site ressourcespro.com.

Elle a récemment découvert une offre où l’employeur proposait de rémunérer l’adjointe virtuelle 20$ de l’heure. Mais pour Danielle Guérin, ce montant est carrément « dérisoire ».

Un emploi pour vous?

Outre le fait qu’il s’agit du montant auquel était rémunérée une adjointe virtuelle au tout début des années 2000, il y a donc plus de dix ans, il suffit de faire un rapide calcul pour découvrir ce qui va réellement rentrer dans la poche de l’assistante. Ainsi, elle va devoir verser 20 % de ce montant (4 $) au gouvernement en impôts sur le revenu et pour le régime des rentes (au Québec). On lui enlève donc déjà 4 dollars.

A cette somme s’ajouteront d’éventuels frais de fournitures, et le fait que peu d’adjointes acceptent des mandats à temps plein. La plupart, ainsi que le soulignait Line Gulli, télésecrétaire française, récemment, réservent une partie de leur temps à la prospection. Line disait travailler réellement 3 à 4 heures, quatre jours par semaine. A 20$ de l’heure, les 16 heures de travail réel donnent bien peu de revenus à la fin de la semaine!

Danielle Guérin rappelle aux entrepreneurs qui envisagent ce tarif qu’aucune adjointe n’acceptera une collaboration suivie pour 20$ de l’heure, et qu’il s’agit avant tout de voir les mandats qu’ils proposent comme des investissements et non comme des missions isolées les unes des autres.

« Une adjointe virtuelle qui est rémunérée à sa juste valeur aura envie de vous en donner plus pour votre argent », rappelle-t-elle. Un juste tarif se situerait donc davantage entre 30 et 50$ de l’heure.

Et vous, pour quel tarif travaillez-vous comme adjointe virtuelle?

Danielle Guérin et compagnies

Danielle Guérin est adjointe virtuelle. Diplômée de l’Université du Québec en Outaouais, elle a d’abord été adjointe chiropratique et administrative. En 2002, elle démarre sa propre entreprise comme adjointe virtuelle et s’intéresse à l’Internet. Aujourd’hui, ses collaboratrices et elle aident les coachs et consultantes à développer de multiples sources de revenus sur le web, via le marketing en ligne. Elle est aussi formatrice.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.