3 choses que seuls les membres du club « Je déteste ma job » peuvent comprendre

, par Céline Gobert.

Votre emploi actuel vous donne envie de pleurer? Voici certainement ce que vous êtes en train de penser ou de faire!

Êtes-vous en train de penser que vous êtes condamnée aux jobs pourries? Vous faites désormais partie du club de ceux qui haïssent leur emploi, et voici quelques vérités surprenantes vous concernant, selon The Muse:

1- Vous êtes en train d’essayer d’exceller dans votre job

Un emploi pour vous?

Et oui! On aurait tendance à penser que ceux qui haïssent leur job ne font plus rien! En fait, pas du tout, ils donnent le meilleur d’eux-mêmes chaque jour.

C’est prouvé: les gens qui en ont marre de leur emploi continuent pourtant à garder une énorme motivation à travailler dur, que ce soit dans l’espoir de rester dans l’entreprise (en attendant que quelque chose de mieux se présente) ou dans l’attente d’un changement de service (qui vous éloignerait de votre boss actuel).

2- Vous savez très bien que vous avez de la chance d’avoir ce job

Il peut arriver certains jours d’oublier à quel point il est agréable de recevoir un salaire régulier. Mais les membres du club «Je déteste ma job», eux, le savent mieux que quiconque! C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ne s’enfuient pas en courant!

Entre deux pensées de fuite et de fantasme de démission, leur principal sentiment est bien…  la gratitude! La prochaine fois qu’on vous fait remarquer votre chance d’avoir un emploi, n’hésitez pas à mentionner que vous en avez conscience.

3- Vous êtes toujours à deux doigts de démissionner…(et le chèque de paie arrive)

Oui, c’est ce fameux chèque de paie qui retient les gens trop longtemps dans d’affreux jobs qui ne leur conviennent pas. Il faut le dire: c’est quand même confortable de se dire que vous aurez assez d’argent pour faire l’épicerie, mais également pour vous payer ce truc super le fun dont vous n’avez pas réellement besoin.

On connaît la chanson: un ami pourrait se marier, et il vous faudrait acheter un cadeau, le voyage sur lequel vous lorgnez depuis des mois pourrait être en rabais et vous ne pourriez pas y aller! Toutes ces raisons sont des mensonges que vous vous racontez à vous-même.

Être capable de se payer quelque chose que l’on veut vraiment ne devrait pas être comparé à choisir une carrière que vous aimez. Vous méritez un emploi que vous aimez (au moins 3 jours sur 5!).

Donnez-vous la chance d’aller vers le meilleur!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.