3 conseils pour collaborer avec un patron insupportable

, par Chantale Bouchard.

Votre boss se conduit de manière peu commode. Pourtant, c’est le patron! Il a toujours le dernier mot et tout le monde, vous y compris, doit se plier à ses exigences. Comment alors atteindre vos objectifs professionnels?  

Pas facile lorsque l’on doit travailler avec un patron aux diverses facettes, surtout si l’on ne sait pas le prendre comme il faut. Il se montre impatient et très exigeant au boulot. Vous souhaitez vous entretenir avec lui pour mettre le point sur un projet en cours, mais… « il n’est pas disponible pour le moment ».

Que faire? Jobat.be offre trois conseil grâce auxquels vous pourrez survivre au comportement bouillant de votre patron et continuez à évoluer professionnellement.

Un emploi pour vous?

  • L’art de se faire entendre

À chaque individu sa personnalité. Les différentes fonctions rattachées au rôle de chef d’entreprise influencent le comportement du patron au travail. Aussi, il est inutile de porter des jugements hâtifs.Tentez plutôt de chercher à comprendre les raisons de sa réactivité, de son côté direct ou de son caractère très exigeant.

La solution se trouve dans la capacité de l’employé à adopter le bon comportement pour que la collaboration avec son patron lui permette d’atteindre ses objectifs professionnels.

Aussi, lorsque le Big Boss s’exprime — et généralement il le fait de manière très rapide —, vous devez absolument lui faire savoir que vous êtes attentive à ce qu’il dit. Ainsi, la réaction est de rigueur. Donnez votre avis sur ce qu’il vous demande de faire. Étant un patron digne de ce nom, vos réponses l’intéressent, car n’oubliez pas qu’il est là pour faire avancer le travail.

  • Ne pas s’exprimer à la hâte

Au cours de la discussion avec le chef, il peut arriver qu’il vous demande votre opinion sur un sujet ou de fournir des réponses à des questions. L’on conseille alors d’éviter de donner des réponses à la hâte, mais de bien réfléchir sur le sujet avant de donner votre réponse. D’autre part, n’ayez pas peur de revenir sur un sujet si vous n’êtes pas satisfaite de la réponse que vous avez donnée auparavant.

  • Manifester sa confiance en soi

Il est vrai qu’être face à face avec son patron peut parfois être stressant. Avoir peur de commettre des erreurs est normale. La meilleure attitude à avoir est d’accepter ce ressenti. Cependant, vous devez faire en sorte de rester professionnelle et de vous exprimer de façon claire et concise.

Enfin, même face à un supérieur au caractère bouillant, la communication est la clé d’une collaboration permettant, autant à lui qu’à vous, d’atteindre ensemble les objectifs de l’entreprise et vos objectifs professionnels respectifs.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.