3 questions à se poser avant de péter un plomb au bureau

, par Therese Garceau.

Il arrive à tout le monde d’en avoir ras-le-bol et d’avoir les nerfs à vif de temps à autre. Mais, peu importe les circonstances, quand l’envie vous prend de piquer une sainte colère au bureau, pensez-y à deux fois avant d’exploser…

Une collègue à qui vous devez rappeler pour la xième fois le code d’accès de la boîte vocale, un patron qui vous lance des paroles condescendantes pendant une réunion, le métro en panne qui vous fait arriver en retard au bureau… On a beau avoir le meilleur caractère au monde, certains agissements ou événements peuvent vraiment faire littéralement déborder le vase.

Faire une colère parce que quelqu’un vient d’emboutir votre voiture dans le stationnement d’un centre commercial est une chose qui ne risque pas d’avoir des conséquences sur votre vie professionnelle. Mais se fâcher au bureau peut non seulement miner l’atmosphère, mais également changer la perception de vos collègues à votre égard et carrément miner votre réputation au travail.

Un emploi pour vous?

Alors, comment garder son calme au bureau quand on fulmine à l’intérieur? Inspirées d’un article publié sur jobat.be, voici 3 questions que vous devez absolument vous poser avant de vous mettre en colère au bureau :

 

  • Quelle est la façon la plus sensée de réagir à ce qui arrive?  La vie au travail n’est pas toujours rose. Ce n’est jamais facile de se voir refuser une promotion ou encore de se faire attribuer à tort une erreur que l’on n’a pas commise. Mais, avant de monter sur vos grands chevaux, demandez-vous comment une personne que vous respectez beaucoup réagirait à votre place. Est-ce qu’elle se facherait ou choisirait de rester calme et courtoise malgré tout? Ne serait-il pas mieux pour moi de prendre du recul et de laisser retomber la poussière? Poser la question, c’est y répondre.
  • Cela en vaut-il vraiment la peine? Perdre votre sang-froid au travail peut avoir de lourdes conséquences. Le jeu en vaut-il la chandelle? Comment souhaitez-vous être perçu par vos collègues, vos patrons? Risquer de vous faire des ennemis au bureau ou pire de vous bâtir une réputation de mégère colérique, est-ce vraiment ce que vous souhaitez? Rappelez-vous pourquoi vous faites ce boulot, vos objectifs professionnels et ce qui compte vraiment pour vous.
  • Contre qui ou quoi suis-je en colère? Vous avez pris votre lunch à votre bureau pour pouvoir terminer un important rapport à livrer avant 17 h. Mais voilà, votre patron en ajoute une couche en vous disant qu’il veut aussi que vous traduisiez le document.  Avant de lui sauter à la gorge, réfléchissez. Est-ce le fait de devoir traduire le document qui vous met en boule ou encore le résultat de votre estomac dans les talons? La colère est très souvent le résultat de plusieurs choses. Pour parvenir à la désamorcer, il est essentiel de pouvoir en déterminer l’origine.

 

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.