3 raisons de rester à la maison lorsqu’on est malade

, par Florence Tison.

Vous vous sentez mal de prendre un congé de maladie? Vous ne devriez pas!

On le sent venir, ce moment de l’année où le rhume et la gastro se pointent le bout du nez. Êtes-vous du genre à aller travailler lorsque votre nez est à vif ou que votre fièvre suffirait à chauffer un trois et demi en février?

Nous admirons votre courage, mais voici toutefois trois excellentes raisons de rester chez vous plutôt que d’aller travailler, selon le magazine Forbes.

Un emploi pour vous?

1- Vous êtes contagieuse

N’infectez pas tout le bureau! Les écoles et garderies ont même pour consigne de renvoyer à la maison un enfant fiévreux, qui a une conjonctivite ou qui vomit pour ne pas contaminer tout l’établissement.

Vous vous sentez sûrement mal du retard qui sera pris dans les dossiers, mais la plupart de vos collègues préféreront cette option à la perspective d’être eux-même malades… et d’infecter leurs propres enfants!

2- Vous avez plus de chances de faire des erreurs

Lorsqu’on ne se sent pas bien, la plus simple des tâches peut paraître l’équivalent de la montée de l’Everest. Imaginez votre charge de travail quotidienne dans cet état. Ajoutez à ça l’effet des médicaments tels que le décongestionnant. Ne prenez pas le risque de faire des erreurs au travail.

Vous voulez probablement être là pour votre équipe et accomplir au moins un peu de travail, mais vous feriez sûrement mieux de vous reposer. Vous reviendrez plus efficace.

3- Vous pourriez rester malade plus longtemps

Lorsqu’on est malade, notre corps a besoin de temps pour se remettre. C’est le moment de se reposer, de boire beaucoup de liquide et d’éviter tout stress. Sinon, le rhume qui aurait normalement duré de trois à sept jours pourrait s’étaler sur deux semaines de souffrances. Personne ne sera plus avancé, ni vous, ni vos collègues.

Besoin d’une raison supplémentaire?

Au Québec, vous pouvez vous absenter du travail sans salaire si vous travaillez depuis plus de trois mois consécutifs chez votre employeur. Bonne nouvelle : à partir du 1er janvier, les deux premières journées prises pour des raisons de santé seront rémunérées pour tous les travailleurs, même si vous n’avez pas de jour de maladie payé à votre travail.

Soignez-vous bien, et revenez en force!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.