3 situations professionnelles où vous stressez sans raison

, par Céline Gobert.

Ça vous arrive souvent d’être obsédée par un problème au travail qui n’en est pas vraiment un? À moins que vous soyez réellement une incompétente (on en doute!), vous vous faites du souci pour rien.

La liste de ces problèmes qui-ne-sont-pas-la-fin-du-monde est probablement infinie, mais The Muse en a choisi 3. Établissez un plan, arrêtez d’être négative et mettez l’accent sur ce qui compte vraiment.

1- Vous êtes stressée de ne pas parler en réunion

Un emploi pour vous?

Vous connaissez la rengaine: le meeting se termine et vous êtes en colère contre vous-même. Une fois encore, vous n’y avez pas contribué. Vous êtes restée assise en silence alors que vos collègues débattaient ensemble de tout et de rien. La réunion finie, vous ne pouvez vous empêcher de rejouer la scène, encore et encore. Mais pourquoi diable vous n’avez rien dit? Maintenant vous avez l’air d’une idiote incompétente!

Stop! Vous avez désormais deux choix : soit vous vous blâmez toute la semaine, soit vous faites quelque chose maintenant. C’est ça qui est important : les actions que vous pouvez mettre en place aujourd’hui pour changer les choses. Si vous avez une super idée à ajouter, envoyez un courriel à tout le monde. Et si le mail ne vous inspire pas, préparez une note pour la réunion … de la semaine prochaine!

Vous pouvez stresser un peu si… Vous contribuez rarement aux discussions ni n’offrez de bonnes idées par courriel. Parler devant tout le monde peut sembler effrayant pour certains mais il est important de s’assurer que votre voix est entendue et que vous vous bâtissez une réputation de professionnelle pertinente, innovatrice et créative.

2- Vous avez peur de manger votre lunch seule

Devant votre écran. Chaque jour. Au pire, voyez le positif et profitez-en pour vous détendre, pour répondre à vos courriels personnels ou pour jeter un oeil sur les médias sociaux.

Vous pouvez stresser un peu si… Vous n’avez sympathisé avec personne au bureau. Bien que vous n’avez pas à transformer tous vos collègues en vos nouveaux meilleurs amis, ça aide quand même d’être agréable et ouvert à la conversation. Mangez à votre bureau, seul, si cela est ce que vous préférez, mais essayez quand même de discuter avec vos collègues!

3- Vous avez peur de quitter votre travail avant votre boss

La plupart du temps, vous vous éclipsez une fois votre to-do-list accomplie vaillamment. Il faut dire que votre cerveau ne fonctionne plus de manière satisfaisante après 17 h. Et c’est ainsi que vous vous retrouvez souvent à ranger vos affaires et à partir avant votre supérieur. Chaque fois, ça provoque un petit stress en vous.

Vous pouvez stresser un peu si… Vous partez parce que vous mourez d’ennui ou qu’on vous a dit que vous ne travaillez pas assez. Si c’est le cas, votre sentiment de culpabilité est votre problème! Ce n’est pas une solution sur le long terme : l’ennui finira par vous rattraper, vous manger tout cru, et vous regretterez de ne pas avoir demandé à votre boss qu’il vous bombarde de mandats.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.