4 choses que les secrétaires ne devraient jamais dire à leur patron!

, par Elsa Moreira.

Certaines paroles auprès de votre patron pourraient être gage d’une promotion, mais d’autres pourraient vous valoir un licenciement…

Les secrétaires débutantes ont souvent un supérieur à qui elles doivent régulièrement rendre des comptes. Elles doivent donc faire attention à ce qu’elles disent et comment elles le disent si elles tiennent à la qualité de leurs rapports au travail. Si vous avez souvent affaire à votre supérieur, mais que vous craignez de dire une bêtise sans le vouloir, rassurez-vous un article de GineersNow offre quatre conseils pour maîtriser votre parole face à vos supérieurs.

« Mon ancien patron est comme ceci, faisait cela… »

Si vous avez tendance à constamment encenser votre ancien supérieur auprès de votre nouveau boss, cela viendra créer à ses yeux l’impression que vous n’êtes pas satisfaite au travail et que vous préfériez votre ancien emploi.

Un emploi pour vous?

À l’inverse, cracher dans le dos de votre ancien patron donne l’impression à votre patron actuel que vous lui ferez la même chose quand vous aurez quitté son entreprise. Il va donc s’inquiéter et se méfier de vous, ce qui pourrait avoir des répercussions plus ou moins néfastes sur votre carrière.

« Ce boulot est nul. »

Ne critiquez pas votre travail devant votre supérieur : cela pourrait nuire à votre statut d’emploi, en plus d’entacher votre réputation. Même si vous prévoyez quitter votre emploi, abstenez-vous de vous plaindre : les rapports que vous entretenez avec votre patron pourraient vous servir pour dénicher un autre travail…

« Je crois bien que vous m’attirez. »

Sortir ou même flirter avec son supérieur est une chose à éviter à tout prix. Le rapport de pouvoir qu’il exerce sur vous risque d’empoisonner quelconque relation que vous pourriez entretenir avec lui. Au final, si vous avez un penchant pour votre patron, mieux vaut faire une croix sur cette éventualité, à moins que vous ne changiez d’emploi.

« Je vous promets de… »

Lorsque l’on nous fait une promesse, on s’attend à ce qu’elle soit tenue. Si donc vous ne voulez pas avoir la pression de livrer la marchandise ou de décevoir votre supérieur, évitez de prononcer ces quatre mots à tout bout de champ, surtout s’ils concernent un projet important.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.