4 mythes sur le mentorat

, par Elsa Moreira.

Avoir un mentor peut aider à avancer dans sa carrière, mais il faut arrêter de croire certaines légendes…

On dit souvent qu’avoir un mentor est une bonne chose pour votre carrière. Ils peuvent vous aider à obtenir un poste, vous suggérer quel chemin prendre, et vous aider en cas de problème. Cependant, trouver un mentor peut être difficile. À qui demander de l’aide, et comment la demander? De plus, quel genre de relations devez-vous cultiver avec votre mentor ? Pour répondre à cette question, un article publié sur The Muse dresse la liste de 4 mythes sur le mentorat.

Mythe #1 : Vous devez demander de manière formelle à quelqu’un de devenir votre mentor

Un emploi pour vous?

Lorsque vous rencontrez un potentiel mentor, et que vous commencez à construire une relation avec lui, ce n’est pas la peine de lui demander de manière « officielle » de devenir votre mentor. S’il doit le devenir, alors vous commencerez naturellement à discuter de votre carrière, de vos aspirations. Bref, laissez les choses se faire par elles-mêmes !

Mythe #2 : Votre mentor doit travailler dans le même domaine que vous

Parfois, vous pouvez rencontrer des tas de personnes dans votre domaine professionnel sans pouvoir trouver de mentor. Mais ce n’est pas grave, en explorant d’autres domaines, même pour peu de temps, vous pouvez croiser des communautés pleines de diversité, dans lesquelles vous pouvez trouver un bon mentor pour vous. Gardez donc l’esprit ouvert.

Mythe #3 : Votre mentor doit vivre dans la même ville que vous

Beaucoup de gens pensent que leur mentor doit être physiquement proche d’eux. Cependant, nous sommes en 2018, et on a une multitude d’outils pour communiquer à distance. Alors tant qu’il a au moins un téléphone ou un ordinateur avec une connexion Internet, votre mentor peut se trouver n’importe où dans le monde !

Mythe #4 : Vous ne pouvez avoir qu’un seul mentor

Un mentor n’est jamais parfait, et il y aura forcément des questions auxquelles il ne pourra pas répondre. Peut-être qu’un autre mentor pourra alors y répondre… mais cela ne veut pas dire que vous devez abandonner le premier pour autant ! Vous pouvez avoir différents mentors maîtrisant plusieurs aspects du même sujet, et vous aurez ainsi un support encore plus complet pour l’avancement de votre carrière.

Et puis, qui sait, peut-être deviendrez-vous même le mentor de quelqu’un d’autre ?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.