5 conseils pour vaincre le syndrome de l’imposteur

, par Melissa Pelletier.

Vous êtes-vous déjà sentie qu’au bureau vous n’avez pas votre place? Vous vous dites : « c’était peut-être grâce un coup de chance que j’ai eu ce boulot ».

Vous êtes constamment désemparée au travail. Le simple fait de donner votre avis lors d’une réunion vous fait transpirer. Vous remettez constamment en question votre carrière, vos compétences professionnelles. Si c’est le cas, vous souffrez sûrement du syndrome de l’imposteur.

Le syndrome de l’imposteur ou se sentir comme une fraude au travail est une incapacité sévère à croire en soi. Dépression, anxiété… Cette maladie a des conséquences potentielles sur la santé.

Un emploi pour vous?

Dans un article intitulé « Feeling like a fraud at work » publié sur le site Practically Perfect Pa, nous pouvons apprendre beaucoup sur la façon de surmonter ce syndrome.

1. Pourquoi suis-je ici?

Pourquoi suis-je ici? Pourquoi suis-je dans cette situation? Se poser les bonnes questions est la première chose à faire. Vous y verrez plus clair ensuite.

Vous êtes dans cette entreprise à ce poste précis parce que votre patron a vu quelque chose d’impressionnant en vous. Il s’agit peut-être de vos connaissances, de vos compétences ou de votre personnalité. Mais peu importe ce dont il s’agit, si vous êtes là, alors vous avez le droit d’y être.

2. Sortez de votre zone de confort

Si vous faites toujours la même chose, vous ne pouvez que régresser. Si vous vous sentez comme un imposteur, cela a au moins l’avantage de vous obliger à vous remettre en question, ce qui vaut mieux que de se sentir bien dans sa peau tout en stagnant ou régressant.

Si vous voulez progresser et grandir, dites oui à toutes les situations. C’est une perspective assez effrayante, mais dites-vous que vous n’allez rien regretter.

Pensez par exemple à apprendre à manipuler de nouveaux logiciels bureautiques. Vous pouvez aussi étudier l’informatique ou une autre langue, pourquoi pas! Cela vous ouvrira tout un monde qui vous était auparavant inaccessible.

3. Ne vous donnez pas trop de stress

Si certains professionnels aiment travailler sous pression pour être productifs, une assistante, elle, doit toujours être la personnification de l’organisation.

Évitez les situations stressantes. Vaincre le syndrome d’imposteur ne signifie pas de se laisser submerger de nouveaux défis, cela veut dire d’essayer de nouvelles choses. Si vous vous donnez trop stress, vous risquez d’aggraver votre situation.

4. Ne soyez pas trop dure avec vous-même

Vous êtes votre ennemie la plus redoutable. Ne soyez pas dure avec vous-même, car cela peut vraiment gêner vos chances de réaliser de grandes choses. C’est bien de se donner des défis, des objectifs louables ou impressionnants. Toutefois, n’en faites pas trop, car vous pourrez réellement échouer s’ils sont trop difficiles. Cela aura forcément un impact très négatif sur votre motivation.

5. Est-ce qu’on vous demande beaucoup?

Les tâches que les assistantes réalisent au quotidien sont diverses et variées. Pour n’en citer que quelques-unes, elles sont chargées d’organiser les évènements, gérer des projets, traiter avec les fournisseurs, recruter de nouveaux employés. Des tâches simples, mais qui peuvent vite devenir très éprouvantes quand elles se succèdent et s’enchaînent.

Puisque les responsabilités des assistantes sont très difficiles à définir, de nouvelles tâches seront toujours ajoutées à la liste.

Si on vous demande de faire quelques choses que vous n’avez jamais fait auparavant, ne dites jamais non. Toutefois, assurez-vous de négocier le temps nécessaire pour améliorer vos compétences. Vous pouvez par exemple assister à des formations avant de promettre un deadline.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.