6 astuces pour survivre en travaillant le soir

, par Florence Tison.

Travailler le soir (ou pire, la nuit!) n’est pas imposé qu’aux infirmières et pompiers. Il peut arriver qu’une adjointe doive s’y mettre aussi, temporairement ou non. Comment survivre?

Un dossier au délai serré doit absolument être achevé? Des heures supplémentaires doivent être complétées avant le temps des Fêtes? Peu importe la raison, il est très possible que vous aurez un jour à travailler très tard, voire à carrément travailler de nuit.

Attention, c’est dangereux pour la santé!

Un emploi pour vous?

Le corps change d’horaire

Le corps est régi par l’horloge biologique qui elle, se fie à la lumière pour nous tenir en éveil ou nous endormir. Pour un travailleur de nuit, les signaux envoyés par notre horloge restent les mêmes : le jour est le jour, et la nuit, la nuit. Bref, selon un article de La Presse, on se d’adapte pas à un horaire de nuit!

Les conséquences du quart de nuit sur la santé

Il y en a beaucoup! Selon les experts chez Jean-Coutu, le travail de nuit a des répercussions sur :

  • la qualité et la durée du sommeil;
  • la vigilance lors des heures d’éveil;
  • les habiletés cognitives et motrices;
  • la performance et la productivité;
  • le risque d’accident de travail.

Concrètement, cela peut se traduire par ces symptômes :

  • somnolence;
  • insomnie ou sommeil altéré;
  • fatigue constante;
  • difficultés de concentration;
  • baisse d’énergie;
  • modifications de l’humeur;
  • stress ou anxiété.

À la longue, les travailleurs de nuit peuvent développer certains problèmes de santé physique tels que des troubles digestifs, l’apnée du sommeil, des douleurs musculaires, et même l’obésité et le diabète, selon Le Figaro.

C’est pire en vieillissant!

Selon La Presse, notre sommeil se fragilise au même rythme que notre avancement en âge. À partir de la quarantaine, le travail de nuit en encore plus d’influence sur la qualité du sommeil.

Cela peut aussi affecter toute la famille! Selon Psychomedia.qc.ca, « le travail de soir, de nuit et de fin de semaine est associé à une moins bonne santé mentale chez les parents et davantage de difficultés sociales et émotionnelles chez les enfants. »

6 trucs pour bien dormir de jour

Mais bon, parfois, on n’a pas le choix. Il faut faire sa part, et travailler le soir et même la nuit. Pour vous aider à passer au-travers, voici quelques conseils des experts chez Jean-Coutu :

1. Accordez-vous suffisamment d’heures de sommeil

2. Dormez à des heures régulières

3. Misez sur des conditions favorables au sommeil

Absence de lumière et de bruit, température adéquate, lit confortable, etc.

4. Évitez les stimulants avant d’aller au lit

La caféine, l’exercice, l’usage d’appareils technologiques et la musique forte sont à proscrire.

5. Optez pour des activités apaisantes avant le dodo

Comme la lecture, le yoga, la méditation, la musique douce, etc.

6. Réduisez le bruit ambiant

En utilisant des bouchons ou un bruit de fond, comme celui d’un ventilateur.

7. Prenez un produit sédatif

En dernier recours! La mélatonine peut par exemple donner un fier coup de pouce.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • ZSA
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.