6 façons de garder la paix au bureau

, par Louise Proulx.

On ne peut pas aimer tout le monde. C’est normal. Certaines personnalités, lorsqu’elles se rencontrent, font des étincelles comme du métal dans un micro-ondes. À l’école, on avait le libre choix de frayer ou non avec les gens qui nous rebutaient. Au boulot, c’est autre chose. On ne choisit pas nos collègues et comme démissionner n’est pas une option, autant essayer de garder la paix.

Voici, selon le site Undercover recruiter, les six meilleures façons pour y arriver.

1. Éviter les sujets tabous. Vous avez vos opinions sur la religion, la politique, la sexualité…? Vous avez le droit, mais elles ne font certainement pas l’unanimité. Si vous les abordez, ces sujets de discussions peuvent blesser ou offenser certaines personnes et vous mettre vos collègues à dos.
2. Écouter. Il faut apprendre à écouter correctement. Comment? En ayant l’air engagé et en interdisant à vos yeux de se baisser sur votre téléphone intelligent. Votre collègue vous parle d’un sujet auquel vous ne connaissez rien? Tentez d’avoir l’air de vous y intéresser. Qui sait, vous apprendrez peut-être quelque chose! En vous intéressant à vos collègues, vous ouvrez la porte à ce qu’ils vous apprécient davantage.
3. Apprendre de ses erreurs. Si vous êtes témoin d’une situation où un collègue en a blessé un autre par sa façon d’agir ou de parler, ou si vous êtes, vous-même, la cause de cette offense, prenez-en bonne note. Prenez le temps de tourner votre langue sept fois avant d’interagir de cette façon si la même situation se présente dans le futur.
4. Comprendre qu’il y a un temps et un lieu pour argumenter. Gagner un débat sur un sujet chaud quand tout le monde a l’esprit ouvert, c’est fantastique. Mais se lancer dans ce genre de débat le lundi midi à l’heure du lunch quand tout le monde essaie de se remettre de sa fin de semaine, ce n’est pas approprié.
5. Ne pas passer son temps à s’excuser. Peut-être vous croyez-vous d’une grande humilité parce que vous êtes capable de vous excuser quand vous avez offensé quelqu’un. Mais, au lieu d’avoir à vous excuser parce que vous voulez absolument tout le temps avoir raison sur le coup, pourquoi ne pas simplement laisser aller de temps en temps et en ne vous impliquant pas dans ces discussions épineuses qui finissent souvent mal?
6. Ne pas laisser les choses dégénérer. Si vous pensez être victime d’intimidation, n’attendez pas et parlez-en à votre supérieur. S’il s’agit plutôt d’une tension qui s’est installée entre vous et un collègue, essayez de passer par dessus ou d’en rire tout simplement. Si un collègue vous a fâchée par ses paroles, vous avez deux choix : vous prenez le taureau par les cornes et lui en parlez ou vous laissez aller. Il a de toute façon probablement déjà oublié ce qu’il vous a dit.

Un emploi pour vous?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.