7 manières de réduire (poliment) les personnes négatives au silence

, par Louise Proulx.

Bien sûr, on essaie de les éviter le plus possible, mais on n’y arrive pas toujours. Y a de ces collègues qui nous arrivent avec des propos qui ont le don de nous miner le moral. Voici 7 façons de les faire taire.

Il y en a un ou une dans chaque entreprise. Vous savez ce genre de collègue qui adore venir se plaindre de sa journée, même quand n’on a clairement pas le temps ou l’envie de l’écouter. On peut toujours tenter d’éviter cette personne, mais ce n’est pas toujours facile. On peut aussi se mettre à se plaindre avec elle, mais ça vous avancerait à quoi? C’est en tout cas ce que dit Aja Frost qui, dans son article pour The Muse, nous donne 7 réponses à donner aux personnes négatives pour leur changer les idées.

1. « Je suis désolée d’entendre cela. Est-ce que quelque chose de bon est sorti de cette situation? »

Un emploi pour vous?

Ce genre de phrase prouve que vous avez écouté votre collègue (donc que vous êtes quelqu’un de patient) et la force, elle, à chercher le bon côté des choses. Mais si elle est vraiment décidée à être pessimiste, et qu’elle vous dit qu’il n’y avait rien de bon dans cette situation, vous pouvez toujours froncer les sourcils, dire que c’est vraiment dommage et changer de sujet avant qu’elle ne puisse reprendre de l’élan.

Cependant, faites attention de ne pas vous-même lui indiquer les bons côtés de la situation, car elle risque d’en faire des tonnes pour vous faire comprendre à quel point la situation était désagréable (après tout, ce n’est pas comme si elle vous soûlait avec ça depuis 10 minutes).

2.« Wow, c’est vraiment plate!  Mais je suis impressionnée par la manière positive dont t’as géré la chose. »

Si vous dites à votre collègue qu’elle a géré la situation de manière positive, alors elle va se dire que vous pensez qu’elle est optimiste, et elle va vouloir être à la hauteur de la réputation que vous venez de lui inventer. Elle va donc arrêter de se plaindre, au moins assez longtemps pour que vous changiez de sujet.

3. « Oh… Comment gères-tu ce genre de choses d’habitude? »

Si vous lui posez cette question, votre collègue n’osera probablement pas vous répondre qu’elle n’en sait rien ou qu’elle ne fait que se plaindre. Elle va donc se poser la question et trouver une solution, ne serait-ce que pour avoir quelque chose à vous répondre.

4. « Si seulement [un tel] avait l’expérience/la sagesse/l’éthique dont tu as fait preuve! »

Aja raconte dans son article que quand ses collègues se plaignent d’autres collègues auprès d’elle, elle dit cela pour les flatter, mais aussi pour les encourager à se mettre à la place de la personne qu’ils critiquent. Ce genre de phrase les fait donc réfléchir, et dans l’idéal les fait taire assez de temps pour éviter à Aja une migraine.

5. « Dis-moi si je me trompe, mais on dirait que t’es énervé parce que… »

Tout comme la première phrase, celle-ci donne l’impression que vous avez écouté ce qu’on vous a dit, et en plus elle pousse votre collègue à prendre un peu de recul.

6. « Oh mon dieu, je suis sûr que tu voudrais parler de quelque chose de plus heureux. Qu’est-ce qui s’est passé d’autre pour toi récemment ? »

Cette réponse est géniale, parce qu’elle permet de changer de sujet rapidement sans non plus avouer à votre collègue que vous en avez marre de l’entendre geindre. Et si ça se trouve, elle aura une petite anecdote sympa grâce à laquelle vous pourrez créer des liens !

7. « Est-ce qu’il y a quelque chose que je peux faire ? »

Cette question est la conclusion parfaite à la petite séance d’apitoiement de votre collègue, car elle peux vous répondre que vous pouvez l’aider, et donc chercher à résoudre son problème, ou vous dire que vous ne pouvez rien faire, et passer à autre chose. Et en plus, vous passez pour une véritable philanthrope !

Personne n’aime faire face à des gens de mauvaise humeur. Mais à présent, vous avez de quoi éviter d’avoir à affronter l’éventuelle négativité de vos collègues sans avoir à vous cacher dans les toilettes pour boire votre café!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.