Avoir 50 ans et trouver un emploi!

, par Secretaire-inc.

Christiane Lesage est une femme comblée. A 56 ans, elle vient d’être embauchée comme secrétaire de direction au CSSS de Trois-Rivières, mais elle est encore plus heureuse car ses recruteurs étaient ravis de l’avoir engagée.

C’est en feuilletant le journal du samedi qu’elle remarque l’annonce, elle y postule, sans trop savoir la suite des choses.

«J’ai passé 4 tests: Word, Excel, français et terminologie médicale, ensuite, j’ai été convoquée pour une entrevue. Après cela, le recruteur m’a annoncé la bonne nouvelle en me disant qu’ils avaient besoin de ma maturité et de mon expérience pour ce poste».

Un emploi pour vous?

Voilà un exemple où les employeurs choisissent des candidats de plus de 50 ans, convaincus de l’investissement qu’ils font. Expérience, savoir-faire, créativité, les 50 ans ont du professionnalisme à revendre.

Des outils à votre disposition

Si la volonté des 50 ans n’est plus à démontrer, encore faut-il trouver des opportunités de travail.

C’est justement ce que fait Lucie Dubé, conseillère à l’Association Midi-Quarante, organisme sans but lucratif de Laval, Lucie offre une aide et des conseils spécialisés aux personnes ayant atteint ou dépassé la quarantaine.

«Mon rôle est de les aider à se repositionner dans le monde du travail, leur faire une sorte de bilan professionnel», souligne Lucie.

Beaucoup de seniors sont refusés pour leur âge, car le recrutement coûte de plus en plus cher aux entreprises. Les ressources humaines ont tendance à embaucher une personne qui va rester longtemps dans la compagnie, et les jeunes ont cette possibilité.

«Moi j’encourage les gens de 50 ans et plus à utiliser le bouche-à-oreille, les anciennes connaissances, les anciens patrons, pour voir s’il y a des possibilités de travail.»

Stage et formation à l’honneur

Manon Bouchard est coordonnatrice Stage et placement au collège O’Sullivan de Québec. Pour elle, les personnes de 50 ans et plus doivent se recycler et suivre des cours pour garder leur vie professionnelle active.

«Le pire pour cette catégorie de personnes est l’isolement et la perte de l’espoir. Elles ne doivent pas postuler pour n’importe quoi, mais sur des postes qui sont faits pour elles. Elles doivent être proactives et ne pas s’asseoir sur cette sacro-sainte expérience, mais se montrer dynamiques», estime Manon.

Document unique de l’expérience des 50 ans et plus

En France, le journaliste Gilles de Maistre, qui manie aussi bien la plume que la caméra, voulait dénoncer la discrimination à l’embauche dont sont victimes tous les jours des milliers de candidats de plus 50 ans. Il s’est donc armé d’une caméra cachée et d’un faux profil d’employé à la recherche d’un travail.

De cette immersion, qui a duré 8 mois, est né le documentaire «Dans la peau d’un chômeur de plus de 50 ans». On y suit le parcours de Gilles de Maistre, rebaptisé Gilles Lafon. Visionnez-le pour découvrir comment des recruteurs osent lui dire qu’il est maintenant trop vieux.

À votre tour, dites-nous ce qui doit être changé pour donner la chance aux 50 ans et plus ?

^Quelques conseils:

N’acceptez pas n’importe quoi : si vous mentionnez dans votre lettre de motivation que vous êtes sans emploi depuis 3 ans, et que vous cherchez n’importe quel poste, vos chances de décrocher une entrevue avec les recruteurs seront bien minces.
Transformer tout en avantage : dites-vous qu’avec vos 25 ans d’expérience en secrétariat, rares sont les personnes qui peuvent faire le travail mieux que vous.
Ne cachez jamais votre âge : vous avez des cheveux blancs? Évitez les teintures maladroites, cela ne sert a rien, voyez chaque cheveu blanc comme une astuce de bureau que vous avez accumulée durant vos 30 ans de métier.
Vous portez des lunettes : assumez-les en investissant dans une jolie paire de lunettes design. Votre look n’en sera qu’amélioré.
Mordus de technologie : On croit que les seniors sont à la traîne en informatique? Le jour de l’entretien, attendez le recruteur en lisant non pas une revue, mais un article sur une tablette.^



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.