Bilinguisme exigé ? Pas forcément!

, par Secretaire-inc.

On dit communément qu’il est avantageux d’être bilingue sur le marché de l’emploi. Est-ce aussi le cas en secrétariat? Marie Trillot, présidente de l’agence de placement NGPP, répond à cette question.

En tant que recruteur, nous cherchons des personnes possédant un maximum d’aptitudes pertinentes. En secrétariat, la maitrise de l’anglais et du français est très certainement un atout. Cette aptitude linguistique permet non seulement d’accéder à des postes mieux rémunérés mais aussi d’augmenter les opportunités d’emplois. Au Québec, et plus généralement au Canada, les entreprises utilisent souvent les deux langues du fait qu’elles font affaires avec d’autres entreprises canadiennes mais aussi à l’international. C’est pourquoi il est fréquemment exigé qu’une adjointe soit bilingue afin qu’elle puisse répondre aux demandes sur-le-champ.

Être une adjointe unilingue, c’est possible!

Un emploi pour vous?

De nombreux postes administratifs ne requièrent toutefois pas obligatoirement d’être bilingue. C’est principalement le cas pour des postes dans des associations, des organismes paragouvernementaux ou reliés au gouvernement du Québec. Aussi, l’anglais n’est pas une exigence pour les postes junior et les emplois de commis de bureau. Enfin, certaines entreprises privées situées davantage dans l’ouest de l’île de Montréal embauchent aisément des adjointes uniquement anglophones.

Processus de recrutement

Afin de répondre aux demandes des employeurs, les agences de placement de personnel administratif et les entreprises font passer des tests linguistiques aux candidates. Ces tests permettent de vérifier leurs capacités en révision, orthographe, grammaire et conjugaison. De plus, elles s’assurent que la candidate est apte à soutenir une conversation en anglais et, lorsque demandé par l’employeur, à rédiger aussi bien en anglais qu’en français.

Conseil de pro

Les attentes des employeurs en matière de bilinguisme étant en augmentation, il est judicieux de toujours vouloir améliorer ses compétences linguistiques. Que ce soit en pratiquant au quotidien ou en prenant des cours, la maîtrise de l’anglais et du français tant à l’oral qu’à l’écrit est une clé majeure pour accéder à un plus vaste choix de postes administratifs.



Partagez cette nouvelle!

Une réponse à “Bilinguisme exigé ? Pas forcément!”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.