Êtes-vous une «Germaine»?

, par Louise Proulx.

On le sait, le métier de secrétaire demande des aptitudes en planification. Il faut savoir gérer son temps, anticiper et penser à tout, mais il ne faut pas laisser le stress vous envahir. À partir de quand le besoin de tout contrôler devient malsain ? Quand la peur de ne pas y arriver prend le dessus et que votre tête ne pense qu’aux tâches à exécuter 24 heures sur 24.

D’où l’importance de bien planifier. « La planification est un moyen de faire baisser la pression, explique la psychologue Laurence Einfait sur le site psychologie.com. Le désordre n’est plus dans nos têtes, il est sous nos yeux. Cela libère un peu d’espace psychique. »

Mais devez-vous réellement tout, tout, tout planifier ? Selon la psychologue, le contrôle ou l’illusion du contrôle pallie le manque de confiance en soi et la peur de l’inconnu.

Un emploi pour vous?

Chercher la perfection

Entendons-nous, il est tout à fait normal de vouloir réussir ce que l’on entreprend. Le problème naît plutôt dans la volonté que tout soit parfait. « Tendre vers la perfection, c’est vouloir se mettre à l’abri de tout reproche et obtenir reconnaissance de la part de son entourage », affirme Judy Taiana, psychanalyste. Comme si pour être aimée, vous devriez être parfaite…

Trouver l’équilibre

Soyez permissive envers vous-même. Entre être quelqu’un de responsable, de fiable, de professionnel et quelqu’un qui gère, qui mène et qui ne laisse jamais rien au hasard, il y a un monde. Rappelez-vous : tout le monde a droit à l’erreur. Donnez-vous la permission de vous tromper, de déléguer, de penser à vous.

Dressez des listes. Les listes peuvent s’avérer très utiles. Encore faut-il qu’elles soient bien dressées. Une liste doit être claire et concise. « Commencez votre liste par un verbe et préférez une succession de petites actions (téléphoner au réparateur d’imprimante, classer les dossiers, prendre rendez-vous avec le patron…) plutôt que d’écrire des tâches générales un peu floues (s’occuper de la réunion générale).

Faites un exercice d’introspection. Revenez sur votre enfance, sur votre propre histoire, même si ce n’est pas facile. Comment avez-vous été élevée ? Vous a-t-on donné votre place ? Vous a-t-on écoutée, donné confiance ? Notez les réponses sincères à ces questions cruciales, elles vous aideront à voir plus clair. Si les réponses font trop mal, visiter un psychologue pourrait vous secourir.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Desjardins
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.