-->

Les termes positifs et leur efficacité

, par Louise Proulx.

C’est une tendance assez générale : nous disons souvent aux gens ce qu’il ne faut pas faire. Pourtant, il y a de fortes chances qu’une personne arrive dix minutes en retard quand vous lui avez mentionné : « N’arrive pas en retard! » et qu’elle arrive dix minutes en avance si vous lui avez dit : « Pourrais-tu arriver cinq minutes avant le début de la réunion? », et ce, même s’il s’agit au fond de la même demande. Pour tenter de prouver que les gens sont plus enclins à satisfaire une requête amenée de façon positive que le contraire, le blog Assistant plus met au défi ses lecteurs de tenter l’exercice de…

Dire : « Veux-tu ranger le reste de ton lunch dans le frigo après le dîner s’il te plaît? » au lieu de « Ne laisse pas traîner le reste de ton repas sur la table commune ».

Dire : « Tu pourrais t’améliorer » au lieu de « Tu as fait une gaffe majeure! ».

Un emploi pour vous?

Dire : « Pourrais-tu mettre les lettres à la poste » au lieu de « N’oublie pas de poster les lettres! »

À bannir de votre champ lexical

Maintenant que vous êtes consciente de l’impact des termes négatifs dans vos communications et vos requêtes, il vous faut connaître les mots précis à retirer de votre vocabulaire professionnel. Que ce soit en parlant au téléphone à un client, en écrivant un courriel à votre patron ou en jasant tout bonnement durant l’heure du lunch avec un collègue, tenter d’éviter d’utiliser les mots ou les expressions suivantes :
Jamais, impossible, infaisable, malheureusement, catastrophe, pas en mesure, stupidité, connerie, à notre grand regret, problème, refuser, erreur, échec…

Ce que ça implique concrètement

Question d’être encore plus pratico-pratique dans votre approche dorénavant positive, quand vous écrivez un courriel, passez un appel ou discutez avec un collègue, tentez de vous mettre à la place de votre interlocuteur. Comment recevez-vous votre message? Est-il positif? Pourrait-il être mal interprété?

Vous verrez, à force d’entraînement, vous deviendrez maître en la matière et obtiendrez tout ce que vous désirez de la part de vos collègues, clients et supérieurs.

Exemple test :

Encore sceptique? Envoyez ce courriel type et voyez par vous-même les résultats de ce que vous obtenez ou non.

A. « J’aimerais traiter votre demande le plus rapidement possible. Pourriez-vous remplir ce formulaire de la façon la plus complète possible et me renvoyer les documents s’il vous plaît? »
B. « Si votre demande est incomplète, je serai dans l’incapacité de la traiter et je devrai vous renvoyer le document. Votre requête prendra alors du retard. »



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Modulis
  • Télé-Ressources
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.