À ne surtout pas emmener en week-end!

, par Theodora Navarro.

Chouette, c’est la fin de semaine! Pour être sûre d’en profiter, vous devez laisser quelques petites choses au bureau. Quatre, précisément.

– Le dossier DrAuto5… comme «ce dossier s’auto-détruira d’ici cinq jours si vous ne le traitez pas de toute urgence». Vous ne l’avez pas terminé? Tant pis! Ne le traînez surtout pas chez vous! Dans le meilleur des cas, votre «deux ans» va renverser votre café dessus.

Fermez le dossier, avec toutes vos recherches soigneusement annotées. De retour lundi matin, l’esprit frais et la mine reposée, vous mettrez à peine une heure à en venir à bout. Quant à l’autodestruction, il bluffe. C’est sûr, il bluffe…

Un emploi pour vous?

– La vendetta de votre collègue Louise. Remarques blessantes, clients désagréables, dossiers compliqués, elle ne vous épargne rien. Du coup, elle est agrippée à votre esprit comme une moule à son rocher. Vous soupez avec Louise, dormez avec Louise… Pour ne pas passer le week-end avec Louise, expulsez ses mauvaises ondes de votre esprit.

Après avoir géré appels, dossiers et clients mécontents, enfilez votre manteau, plantez-vous devant son bureau et lancez-lui un vaillant «Passe une excellente fin de semaine Louise, à lundi», avec le sourire, le mouvement des cheveux et la main qui s’agite derrière la porte vitrée. Bye-bye Louise, bonjour week-end.

– Le régime glucides-complexes-pour-fesses-fermes. Après une semaine d’épinards et de pains multi-céréalés, vous avez des hauts-le-coeur en prévision du week-end courgettes-brocolis qui s’annonce. Et si vous faisiez une pause?

Pas une pause trois-kilos-de-frites-et-je-reprends-dix-livres, plutôt une pause «je m’autorise un peu de gâteau en dessert et un risotto samedi midi». Au pire, vous reprendrez deux livres, mais vous serez fin prête à recommencer la semaine… en prévision du prochain samedi!

– Le collègue Thierry et ses yeux à faire pâlir d’envie la mer des Caraïbes. Il vous trotte dans la tête… Craquera, craquera pas? Laissez-le au bureau, avec ses mains de pianiste et ce parfum qui vous rappelle votre premier crush d’adolescente, et profitez de la fin de semaine.

Dîner en famille, party de l’Halloween, magasinage. Il y a environ 1% de chances que vous le croisiez à l’anniversaire de Tante Augustine, alors cessez ces mimiques de cocker enamouré et participez à la fête!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • La Presse
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.