Adjointes : dans le top 10 des postes difficiles à pourvoir

, par Theodora Navarro.

Septième. C’est la place qu’occupent les adjointes administratives dans le top 10 des emplois les plus difficiles à combler au Canada.

Selon le sondage Talent Shortage Survey de ManpowerGroup, 32% des employeurs canadiens disent avoir de la difficulté à combler certains postes. C’est moins que la moyenne internationale mais révélateur de certains manques spécifiques.

Le problème mis en avant pour certains postes comme celui d’adjointe administrative ? La technologie, qui transforme les compétences requises pour un poste et les rend tout aussi rapidement obsolètes. L’une d’entre vous le rapportait, « même pour un poste de réceptionniste, on demande désormais beaucoup d’expérience. »

Un emploi pour vous?

Pour des postes considérés a priori comme des emplois de débutantes, on retrouve désormais des adjointes qualifiées, qui ont certes les aptitudes, mais s’ennuient rapidement à la tâche au vu de la différence entre leur expérience et la description du poste.

Autre exigence souvent requise : un bon niveau d’anglais. Et pas toujours à dessein. « Le bilinguisme était exigé pour mon poste actuel, rapporte Sarah, adjointe. Dans les faits, j’ai rencontré une seule fois un client anglophone. Un anglais de base aurait largement suffi! »

Dans le reste du monde, les postes les plus difficiles à pourvoir sont les postes considérés comme très spécialisés. Au Canada aussi, puisqu’on retrouve cette catégorie en tête du top 10, suivie des chauffeurs, et des gestionnaires.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.