Agences de placement : mythes et réalité

, par Louise Proulx.

Les agences de placement existent depuis la nuit des temps. Pourtant, plusieurs chercheurs d’emploi ne savent toujours pas comment repérer celles dont l’éthique est douteuse. Adecco Canada a voulu les mettre en garde contre les pratiques déloyales de certaines d’entre elles.

Frais d’inscription et autres. Vous n’êtes pas les clients des agences, ce sont les employeurs qui le sont et qui en génèrent les revenus. Vous ne devriez donc payer aucun frais ni pour votre inscription ni pour les mandats qu’elles vous assignent. Vous devriez également recevoir l’entièreté de votre salaire ; les agences n’ont pas à piger dedans.

Toutefois, une agence peut exiger des frais pour votre participation à des formations ou pour la révision de votre CV.

Un emploi pour vous?

Garantie de placement. Encore une fois, les clients des agences, ce sont les employeurs. Elles ont donc le mandat de leur présenter la meilleure candidate pour le poste à pourvoir. Ce n’est payant pour personne de mal assortir un candidat à un employeur.

Des faux emplois. Bien des gens pensent que les agences de placement n’offrent pas de vrais emplois, mais seulement des emplois temporaires mal rémunérés. Peut-être est-ce le cas de certaines agences, mais certainement pas de toutes.

Les agences ont bel et bien des mandats de placement pour des postes temporaires, des postes temporaires qui peuvent déboucher sur un emploi permanent et des postes permanents. C’est pourquoi les entrevues auprès d’une agence de placement sont toutes aussi importantes que n’importe quelles autres entrevues.

En outre, un emploi trouvé par l’entremise d’une agence peut être aussi bien payé qu’un emploi trouvé directement chez l’employeur.

Avantages sociaux. Les agences de placement ont tout intérêt à garder leurs meilleurs candidats. C’est pourquoi plusieurs agences offrent des avantages sociaux tels que une indemnité de congé annuel, des assurances collectives, des primes de référencement et d’autres avantages habituellement réservés aux employés permanents. Ainsi, elles permettent à des employés de faire carrière dans les emplois temporaires si c’est ce qu’ils désirent.

Comment reconnaît-on une mauvaise agence de placement
* Une agence de placement dont les recruteurs ne connaissent pas le domaine du secrétariat, par exemple, est une agence qui n’a pas le sens des affaires et qui n’adopte pas les normes minimales permettant son bon fonctionnement.
* L’objectif principal d’une bonne agence de placement devrait être de réaliser un bon appariement et non pas de combler un poste à tout prix au détriment de vos intérêts et de ceux de son client.
* Si un recruteur vous fait croire que vous n’avez pas le choix d’accepter les postes qu’il vous présente, vous devriez mettre une croix sur cette agence.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.