Aimeriez-vous télétravailler?

, par Theodora Navarro.

Un enfant à garder pendant la relâche, un virus dont vous ne voudriez pas faire profiter vos collègues… Il est toujours avantageux de pouvoir travailler de chez soi lorsque son état ou celui des routes empêche une salariée de venir jusqu’à l’entreprise.

Certaines entreprises favorisent cette flexibilité, persuadées que cela peut augmenter la productivité et surtout diminuer le stress de ses employés. Interrogée par le journal La Presse, Marie-Josée LeBlanc, directrice marketing chez Telus, loue les avantages du télétravail. «Quelqu’un qui est malade, par exemple, récupère plus vite… et ne contamine pas tous ses collègues!» Elle-même avoue télétravailler régulièrement.

Flexibilité

Les recruteurs sont formels: une PME qui ne peut pas s’aligner sur les salaires mirobolants des grandes entreprises montréalaises ont tout intérêt à proposer de la flexibilité à leurs secrétaires. Parce que vous êtes maman, que vous habitez parfois loin du travail ou tout simplement parce que changer de cadre de temps en temps vous permet de travailler mieux, vous seriez nombreuses à privilégier les entreprises qui permettent le télétravail.

Un emploi pour vous?

Pourtant, selon une étude réalisée il y un an, seules 16% des petites entreprises québécoises (moins de 50 employés) proposent ce système, dont bénéficieraient environ 8% des salariés. A l’inverse, presque 9 employés sur 10 reconnaissent privilégier les employeurs qui offrent cette flexibilité.

La formule bien souvent privilégiée: le télétravail occasionnel, une fois par semaine. Frileux à l’idée de ne pas garder complètement la main sur leurs travailleurs, les employeurs québécois seraient moins enclins que leurs homologues plus à l’ouest à passer à ce type d’organisations.

Pourquoi vous pourriez le faire?

Le télétravail prend généralement des salariés capables d’organiser leur temps et de communiquer efficacement, même à distance, avec leurs responsables. Deux qualités indispensables à toute adjointe qui se respecte si elle veut évoluer au mieux dans l’entreprise.

Si vous n’êtes pas toujours en réception physique de la clientèle, alors le télétravail est peut-être fait pour vous! Un jour ou plus à travailler à la maison, voici qui devrait aérer l’esprit de celles que les bureaux gris dépriment!

Un bémol cependant: le télétravail permanent peut vite devenir une source d’angoisse si vous aimez le travail d’équipe et la présence de vos collègues. Combien de personnes reconnaissent, après s’être mises à leur compte, «je n’étais pas faite pour travailler seule»? Si vous connaissez vos faiblesses sur ce point, n’acceptez jamais un télétravail permanent.

Alors, le télétravail, ça vous dirait?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.