Amour au boulot : mode d’emploi

, par Louise Proulx.

C’est la St-Valentin! La journée parfaite pour parler d’amour. Mais comment faire quand la flèche de Cupidon s’est posée sur votre lieu de travail? Toutes les réponses ici

Les néons, les murs gris, la moquette, le mobilier cheap n’ont rien de particulièrement excitant. Pourtant, l’amour au travail, ça arrive. Beaucoup plus souvent qu’on pourrait le croire. Un sujet qui reste tabou mais qui en fait fantasmer plus d’un. Qui n’a jamais éprouvé de désir pour son patron, son collègue de travail, le nouveau stagiaire?

En effet, il semblerait, selon un article publié dans le journal Métro, que trois salariés sur dix confient être déjà tombés amoureux dans leur environnement de travail.

Un emploi pour vous?

« Nouer des relations intimes, voire sexuelles sur le lieu de travail est une façon de reconstruire du vivant dans un univers souvent violent et parfois même mortifère. Cela permet de se sentir à nouveau exister, regardé(e), revalorisé(e) », explique Loïck Roche au magazine Psychologies.

Quand en parler aux autres

Evidemment, rien n’interdit d’entretenir une relation amoureuse avec un collègue de bureau. Sauf si notre travail en pâtit. Il faut tout de même s’attendre à rencontrer certaines résistances. Il y a les commérages, la jalousie des uns, la méfiance des autres…

C’est pourquoi, quand on est certain de la solidité de la relation, vaut mieux la révéler au grand jour. « Le jour où on l’a annoncé, nous avons parlé à nos collègues un à la fois, explique Joël au journal Métro. Nous voulions être honnêtes pour éviter que ça ait l’air déplacé si on nous surprenait à nous embrasser, par exemple. »

Attention aux frontières

Puis, vient le jour où on parle de travail tout le temps : à la maison, durant le transport, la fin de semaine… et parfois même au lit. C’est pourquoi il vaut mieux tracer une frontière entre la vie professionnelle et la vie perso, sinon le couple peut s’user rapidement.

Quand vient l’heure de la rupture

Comme l’autre est toujours devant soi tous les jours, et que l’usure du temps fait immanquablement son oeuvre, la rupture est plus que possible dans une relation sentimentale développée au travail.

« Pendant un mois, j’ai eu une relation furtive et cachée avec mon boss. Ensuite, il a tout fait pour me faire partir, car j’étais devenue gênante. Et voilà comment on se retrouve au chômage en un rien de temps », témoigne Rachelka au magazine Psychologies. Au travail, 90% des relations sont éphémères, des passades pour la plupart, ou des aventures sans lendemain. De quoi faire réfléchir avant de se lancer dans l’exercice. Quoi de plus rebutant que de s’imaginer condamnée à passer ses journées en face… de son ex ?

Les moments propices à tomber en amour avec un collègue :

  • Les rencontres à l’extérieur du travai : 15 %
  • Les 5 à 7 : 14 %
  • Les heures supplémentaires : 9 %
  • Les activités sociales (party de Noël et autres) : 7 %

Et vous, il vous est déjà arrivé de tomber amoureuse avec un collègue de travail? Joyeuse St-Valentin à toutes!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.