Artiste, entrepreneure… et aspirante secrétaire

, par Louise Proulx.

Caroline Daigneault, 37 ans, habite à Salaberry de Valleyfield en Montérégie. D’abord attirée par les arts plastiques, elle fait son cégep en Arts visuels. Voie difficile s’il en est, 10 ans plus tard, entre l’écriture d’un poème ou d’une chanson (parce qu’elle est écrivaine en plus), elle fait une technique en éducation spécialisée suivi d’un AEC en bureautique et finalement une formation en secrétariat dentaire à l’automne 2015.

Pourquoi vous êtes-vous finalement tournée vers le secrétariat?

C’est suite aux différentes expériences de travail que j’ai eu la chance de vivre. D’abord au Charles River Laboratories, où j’avais plusieurs tâches administratives à effectuer, puis au camp Bosco, où j’ai été commis de bureau, et aussi dans les caisses populaires, où je devais entre autres servir la clientèle. Grâce à ces différents emplois, j’ai réalisé que j’avais le talent pour faire ce métier.

Un emploi pour vous?

Avez-vous trouvé du travail depuis votre sortie de l’école?

Les gens trouvent mon CV intéressant, mais la diversité qu’il contient leur fait peur. Ils pensent que l’emploi qu’ils ont à m’offrir ne sera pas assez intéressant pour moi. Du coup, ma candidature est rejetée.

Où rêveriez-vous de travailler comme adjointe administrative?

Je serais vraiment heureuse de travailler dans le domaine artistique, mais je suis également très intéressée par les services sociaux et communautaires qui offrent de beaux défis. Quoi qu’il en soit, si je trouvais un emploi qui m’offrait une stabilité, un salaire intéressant et des possibilités d’avancement, je serais vraiment heureuse.

Que faites-vous en attendant de trouver le poste de vos rêves?

Je me suis parti une petite entreprise en amélioration de la propriété, entretien ménager et paysager, création de murales et petits travaux de finition. L’été, j’ai pas mal de clients, mais c’est un travail qui est dur sur le corps, alors je préférerais quand même être assise derrière un bureau.

Quelles sont vos plus grandes forces en soutien administratif?

D’abord, je suis bilingue, ce qui n’est pas négligeable de nos jours. Je suis aussi très forte en langue et en terminologie ; j’ai beaucoup de facilité dans la composition. D’ailleurs, j’écris des poèmes et des chansons. Je vous invite à lire ma chanson intitulée Déraison publiée à la suite de cet article.

::::



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.