Au bureau : halte au bruit !

, par Louise Proulx.

Il est parfois difficile de se concentrer sur une tâche pendant que les collègues rigolent en se racontant leur fin de semaine. Mais eux aussi,à cause de vous, ils avaient du mal à bien travailler il y a dix minutes quand vous ragiez contre la photocopieuse qui déraillait en faisant un bruit d’enfer. Chacun son tour d’être bruyant !

En mesurant le bruit des imprimantes, du fax, des appels téléphoniques, des discussions, des fermetures de portes et de tiroir, de chaises et de va-et-vient incessants, la pression acoustique au bureau s’élève entre 45 et 60 dB (décibels).

Rassurez-vous, vous ne deviendrez pas sourde ! Selon le blog bureau-professionnel.fr, pour que votre appareil auditif soit menacé, il faudrait que vous soyez confrontée à une nuisance sonore d’au moins 80 dB pendant une heure. Pourtant, le bruit envahit votre tête et votre corps, et il vous rend irritable.

Un emploi pour vous?

Ce n’est pas tout. Le bruit au bureau peut provoquer des palpitations cardiaques, des maux de tête et des acouphènes. Il peut également jouer sur votre état et votre humeur : difficultés de concentration, agressivité, angoisse et baisse de performance.

Solutions

– Pour diminuer considérablement le bruit, il faut d’abord revoir les comportements de chacun. Surtout si vous travaillez dans un espace de travail ouvert.

– Parler à voix basse

– Mettre les téléphones cellulaires en mode vibration

– Être conscient du bruit que l’on crée : claquer la porte, chantonner, jouer du drum avec son stylo…

Si rien n’y fait, jouez le tout pour le tout et procurez-vous un casque anti-bruit de nouvelle génération qui permet d’annuler les bruits de fond tout en laissant passer les voix de manière atténuée. Voici quelques casques que vous pouvez trouver sur le marché :

Casque HA-NC250-E de JVC
Casque MDR-NC22 de Sony
Casque SHN 7500/00 de Phillips
Casque PXC 450 de Sennheiser
Casque MDR-NC22 de Sony
Casque Quietcomfort 2 ou 3 de Bose France

Vous pourriez aussi demander à votre employeur d’investir un peu dans l’insonorisation en lui demandant, par exemple, de poser un plafond tendu, d’isoler les murs avec des plaques isophoniques ou même de poser de la moquette si personne n’est allergique. Il ne vous reste qu’à croiser les doigts pour qu’il accepte vos propositions.

Sinon, changez d’emploi et allez travailler dans un bureau niché dans un immeuble neuf qui bénéficiera de nouvelles technologies et normes qui sont bien plus exigeantes que pour les anciens bâtiments. Y a rien de trop beau pour vos oreilles !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.