Au secours, j’ai un mauvais boss!

, par Louise Proulx.

Pas facile de garder un emploi quand on est supervisé par un patron qui fait mal son travail ou qui a un mauvais comportement. Besoin du mode d’emploi pour améliorer la situation? Le voici!

Une des raisons les plus fréquentes évoquées par les employés qui quittent leur emploi est la mauvaise relation avec leur patron. Il n’y a rien de pire pour saboter un emploi qui semblait pourtant tellement parfait à l’embauche. Bien souvent, les gens ne quittent pas une entreprise, ils quittent un mauvais gestionnaire.

Pourquoi est-ce si terrible de tomber sur un mauvais boss? Parce que le patron a le pouvoir de faire changer notre situation au travail, de nous donner d’intéressantes ou de terribles tâches à faire et même de nous licencier.

Un emploi pour vous?

La bonne nouvelle, c’est que vous aussi, vous avez un certain pouvoir. Vous n’avez pas à accepter la situation sans rien faire, au contraire. Si votre patron ne vous traite pas bien ou ne traite pas bien vos collègues, vous avez la responsabilité de réagir. De toute façon, dans la plupart des cas, les gestionnaires apprécient la rétroaction des employés parce qu’ils veulent savoir comment s’améliorer.

Voici, glanées sur The chief happiness officer blog, les étapes à suivre pour régler le conflit.

1. N’assumez pas d’emblée qu’il est mal intentionné

Bien que ce que fait votre boss vous déplaise ou vous rende malheureuse, ce n’est probablement pas la raison pour laquelle il le fait. Tant qu’il ne vous a pas prouvé le contraire, dites-vous qu’il ne se rend probablement même pas compte des conséquences de son comportement.

2. Classez votre patron

Dans quelle catégorie votre patron se situe-t-il exactement?

  • Il ne sait pas qu’il fait de mal.
  • Il sait qu’il y a quelque chose qui ne va pas et il souhaite s’améliorer.
  • Il ne veut pas savoir ce qu’il fait de bien ou de mal. Il s’en fiche.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la plupart des superviseurs qui rendent leurs employés malheureux ne s’en rendent pas compte puisque personne ne leur a jamais dit ce qu’ils faisaient de mal. D’autres savent ce qu’il font incorrectement et veulent s’améliorer. Ceux là ont besoin de votre soutien et de vos conseils.

3. Dites à votre patron ce qui cloche

Ça peut être un peu intimidant à cause de l’écart hiérarchique, certes, mais si votre patron se trouve dans la première ou dans la deuxième catégorie, vous avez le devoir de lui laisser savoir comment il peut s’améliorer. Il n’a pas le pouvoir de lire dans vos pensées et a besoin d’être critiqué de façon honnête et constructive.

4. Faites-le plus tôt que plus tard

Si votre relation avec votre patron vous rend malheureuse, il est impérial de faire quelque chose le plus rapidement possible avant que la situation s’envenime. Arrêtez d’espérer que le problème se règle tout seul ou que votre patron soit transféré, et parlez.

5. Choisissez le bon moment

Il faut parler, bien sûr, mais pas n’importe où, n’importe quand et n’importe comment.

Choisissez un endroit tranquille où vous ne serez pas dérangée. Aussi, assurez-vous de disposer d’assez de temps pour exposer le problème.

6. Expliquez les conséquences

Votre supérieur doit connaître les effets de ses agissements sur vous et sur votre travail. Soyez donc très spécifique : « Quand vous faites X, cela me fait faire Y et ça donne le résultat Z. Si vous pouvez démontrer combien ses actions jouent sur votre motivation ou sur le succès de l’entreprise, vous avez plus de chances de le convaincre qu’il s’agit d’un problème sérieux.

7. Apportez des solutions

Tentez d’expliquer ce qu’il peut faire spécifiquement pour améliorer la situation. Ce sera ainsi plus facile pour lui de s’ajuster.

8. Faites un plan et suivez-le

Fixez un moment pour réévaluer la situation dans quelque temps.

9. Félicitez votre supérieur quand il adopte un meilleur comportement

Les félicitations ne sont pas unidirectionnelles, elles peuvent aussi très bien être exprimées par les employés à leur patron. Il les appréciera sans aucun doute.

10. Si rien ne fonctionne, partez!

Vous avez suivi à la lettre les conseils partagés dans cet article, mais votre patron ne veut rien entendre et rien changer? Ne perdez plus votre temps et partez à la recherche d’un autre patron dans une autre entreprise.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.