Ce mot de passe qui a changé sa vie!

, par Theodora Navarro.

Choisir un mot de passe est a priori quelque chose d’anodin. Malgré les consignes, on s’inspire souvent de choses ou de gens que l’on connaît : nom de l’enfant, année de naissance, cumul de chiffres qui nous parlent, etc. Mais pour certains, le choix du mot de passe n’a pas été qu’une simple suite de termes.

Mauricio Estrella est de ceux-ci. Un matin, alors qu’il se remet depuis quelques semaines de son récent divorce, son ordinateur le prévient qu’il doit changer son mot de passe car celui qu’il utilisait a expiré. Ainsi qu’il le précise, dans son entreprise, le serveur de Microsoft Exchange est configuré pour demander tous les trente jours aux employés de changer leur mot de passe.

La perspective l’ennuie déjà. Il n’a guère la tête à ça, il ne parvient pas à réfléchir à quelque chose de facile à retenir tout en étant sécuritaire, et il lui est interdit d’utiliser l’un des mots de passe précédemment employés.

Un emploi pour vous?

Objectif numéro 1

Instinct de survie ? Besoin de se créer des objectifs ? Mauricio, pris d’une inspiration soudaine, décide de créer un mot de passe tout trouvé pour sa situation personnelle et tape alors «Forgive@h3r», en français « Lui pardonner ». Un mot de passe doublé d’un objectif destiné à son ex-femme qui l’a quitté.

Chaque matin, il tape ce mot de passe comme un mantra. Mardi, lui pardonner. Mercredi, lui pardonner. Jeudi… Plusieurs fois par jour, il est également contraint de le retaper. Une véritable leçon de vie!

Au fil des jours, le taper devient automatique, et le mot de passe perd de son effet. « J’ai eu l’impression qu’à force d’écrire ce mantra plusieurs fois par jour, j’avais peu à peu intégré cette idée. » À la fin du mois, il est impatient d’essayer un nouvel objectif et ressent moins de colère envers son ex-femme. Sa nouvelle technique de mots de passe fonctionne!

Succès et échec

Fort de son première succès, Mauricio Estrella continue sur sa lancée et créé un nouveau mot de passe : « Quit@smoking4ever », autrement dit « Arrêter de fumer pour toujours ». « Vous ne me croirez jamais, s’amuse-t-il. Mais j’ai cessé de fumer en une nuit! » Il continue à le taper jour après jour pendant un mois, un peu agacé de devoir se répéter, mais conscient qu’il s’agit ici d’un mal nécessaire pour ancrer définitivement sa volonté.

Un mois plus tard, nouvel objectif, nouveau mot de passe : « Save4trip@thailand ». Et devinez où Mauricio est parti trois mois plus tard?

Par la suite, différents mots de passe ont été testés, de « l’inviter à souper » à « adopter un chat ». Jusqu’ici, tous ont fonctionné, sauf un. « Un mois, mon mot de passe était “Eat2times@day” pour perdre du poids… et je suis encore gros! », rigole-t-il.

Le mot de passe n’est donc pas magique, mais si vous avez beaucoup de volonté, il pourrait contribuer à changer votre vie! Faites l’essai!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.