Comment bien se vendre en entrevue

, par Secretaire-inc.

Comment réussir sa première entrevue? Renée Durand, conseillère en recrutement chez NGPP Service de Recrutement, vous explique quels pièges éviter et quels comportements adopter.

À l’entrevue, le candidat doit marquer des points en faisant bonne impression, en démontrant qu’il a les compétences recherchées et qu’il saura s’intégrer dans l’entreprise. Bien se préparer est une des clefs pour performer et moins stresser.

Avant une entrevue, que conseillez-vous régulièrement à vos candidats?

Un emploi pour vous?

Pour bien se préparer, l’idéal est de commencer par bien lire l’offre d’emploi et d’en surligner les mots clefs. Ensuite, il faut puiser dans ses expériences professionnelles (personnelles au besoin) pour illustrer sa capacité à relever ces défis. Il faut aussi prendre le temps de se documenter sur la compagnie.

L’historique et les valeurs de l’entreprise diffusées sur son site internet donnent une bonne idée de la personnalité privilégiée. Enfin, pour prendre connaissance de l’atmosphère, on peut se rendre à l’entreprise avant l’entrevue. Mieux vous serez préparée, plus vous aurez confiance et saurez rassurer le recruteur.

Quelle part de vos clients exige de parler l’anglais?

À Montréal, 99% de nos clients demandent de maîtriser l’anglais, mais le niveau véritablement requis varie énormément. En entrevue, je recommande à mes candidats de démontrer une image de confiance par rapport à l’anglais, même s’ils sont moyens. Lorsqu’on vous questionne sur votre anglais, même si on le fait en français, vous devez absolument répondre en anglais. Osez!

Le veston ou tailleur est-il de rigueur?

La tenue vestimentaire doit évidemment être à son meilleur. Cependant, on n’est pas obligé de jouer un rôle non plus. Il faut être le plus près de soi-même en restant professionnelle.

Que répondre à la question : où vous voyez-vous dans 5 ans?

L’employeur pose cette question pour évaluer l’intention du candidat de rester au sein de sa compagnie. Un exemple de réponse pour le rassurer serait de dire : «Dans 5 ans, j’espère maîtriser toutes les fonctions de mon poste et avoir su démontrer ma capacité à évoluer au sein de l’organisation».

Existe-t-il des pièges à éviter en entrevue ?

Le tutoiement est éliminatoire en entrevue. Il faut également bien doser la confiance et l’humilité, et surtout éviter l’arrogance de vouloir tout changer dans la nouvelle compagnie sous prétexte que cela fonctionnait dans une autre… À expériences égales, l’humilité fait la différence dans la mesure où l’employeur ne se sentira pas menacé par la candidature.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.