Comment démarrer son entreprise de secrétariat?

, par Louise Proulx.

Vous rêvez de partir votre propre entreprise de service de secrétariat, de devenir une secrétaire indépendante ? C’est possible, si vous vous y prenez bien et si vous avez les qualités requises. Petit conseil : lisez cet article avant de quitter votre emploi. Le magazine Coup de pouce a recueilli les conseils de spécialistes et d’entrepreneurs. Faisons le point.

Avez-vous ce qu’il faut ?

Selon Josyane Desjardins, directrice générale de Femmessor Montérégie interviewée par Coup de Pouce, le milieu des affaires n’est pas fait pour tout le monde. Cela prend certaines qualités et aptitudes. « Si certaines peuvent être développées, plusieurs, comme le flair, sont innées », explique-t-elle. Elle ajoute que les entrepreneurs savent profiter du bon moment, saisir les occasions ; ils ont le goût du risque.

Un emploi pour vous?

Ce n’est pas tout ! Pour réussir dans votre projet, vous devez impérativement être bonne gestionnaire et avoir le sens de l’organisation. Le leadership et les compétences interpersonnelles sont également des atouts indispensables pour développer une clientèle et un réseau regroupant des gens de confiance.

N’oubliez pas la passion ! Sans passion, impossible de réaliser votre projet. « Si notre désir vient seulement de la tête, on manquera de courage pour tout affronter », affirme la chocolatière Geneviève Grandbois citée par le magazine.

Est-ce une bonne idée ?

Il est utile de faire une étude de marché afin d’évaluer si notre service correspond à un besoin et afin d’identifier la concurrence. Des organismes tels que les Centres locaux de développement (CLD) et SAJE à Montréal offrent des services-conseils, du coaching et des formations pour vous aider dans cette étape.

Autre façon de savoir si votre idée est bonne : parlez-en ! Les réactions de votre famille, de vos amis et de vos collègues vous aideront à circonscrire votre projet et à prendre le pouls du marché.

Trouver le financement

Partir à son compte comme secrétaire ne nécessite pas beaucoup d’argent. Vous aurez tout de même besoin de cartes d’affaires, de créer votre site internet, de vous munir des ouvrages de références et du matériels électroniques de base. Vous aurez peut-être besoin de demander à votre institution financière de vous avancer l’argent nécessaire au démarrage de votre entreprise. Et si elle ne vous offre pas assez, vous pourriez vous tourner vers les organismes comme les CLD et les Femmessor qui offrent des programmes d’aides sous forme de prêts. Surtout, éviter de vous endetter à outrance.

Dernier conseil : prenez bien votre temps avant de quitter votre emploi. Attendez d’avoir des bases solides pour donner votre démission.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.