Comment faire avec les collègues qu’on n’aime pas

, par Therese Garceau.

Sourire à une collègue que vous trouvez insupportable, être juste avec une personne qui vous fait la vie dure… Cela vous semble aussi ridicule qu’improbable? Détrompez-vous!

Dans une entrevue accordée à lifehack.org, Robert Sutton, professeur en management à l’Université de Standford, affirme qu’il est tout à fait possible de tirer intelligemment profit des situations et des collègues que vous aimez le moins au bureau. Voici quelques conseils que donnent l’expert pour y arriver :

1. Soyez réaliste. Acceptez que vous ne pourrez jamais aimer tout le monde et que vous ne ferez jamais l’unanimité. Il y aura toujours quelqu’un dans votre environnement de travail pour s’opposer à vos idées. Ce n’est pas parce qu’elle ne partage pas les mêmes valeurs que vous que cette personne ne peut rien vous apporter.
2. Faites preuve de tolérance. Il est tentant de vouloir ignorer ou éviter les personnes qui n’ont aucune affinité avec vous. Apprenez à composer avec leur présence, soyez tolérante. N’oubliez jamais que vous n’êtes pas parfaite vous-même. Il y a fort à parier que vous déplaisez vous aussi à certaines personnes au bureau.
3. La civilité avant tout. Évitez d’entrer dans le jeu de la confrontation. Assurez-vous de demeurer au-dessus de la mêlée et surtout de faire preuve de courtoisie et de politesse en tout temps. Souvenez-vous que la diplomatie demeure votre meilleure alliée.
4. Limitez vos attentes. À chacun sa personnalité, ses croyances et ses convictions. Ne vous attendez surtout pas à ce que les autres pensent et agissent exactement comme vous le feriez. Prenez le temps de faire le point sur vos attentes envers les autres. Cela vous permettra d’éviter beaucoup de déception et surtout des frustrations inutiles.
5. Recentrez-vous sur vous-même. Choisissez vos combats. Ne perdez pas votre énergie et votre temps à penser à tout ce qui vous agace chez l’autre. Concentrez-vous surtout sur vos propres réactions. Pourquoi et en quoi cette personne vous déplaît? Quels sont les déclencheurs de vos émotions négatives envers elle? En mettant le doigt sur le bobo vous serez en mesure d’anticiper, de contrôler et même de diminuer considérablement vos réactions.
6. Respirez profondément. Les commentaires incessants de votre voisine de bureau vous déconcentrent et vous exaspèrent? Surtout ne cédez pas à la colère. Faites une pause et respirer par le nez. Garder votre calme est une priorité si vous souhaitez rester en contrôle de la situation.
7. Faites part de vos besoins. Vous en avez marre d’entendre votre collègue râler contre tous et chacun et qu’elle vous interrompe dans vos tâches à tout instant? Faites-lui part de votre inconfort dans une approche simple et directe, du genre : « Je me sens mal à l’aise lorsque tu déblatères contre les collègues. Tu as tes opinions et je les respecte, mais tes nombreux commentaires nuisent à ma concentration. » En plus de vous permettre d’évacuer votre frustration, l’exercice forcera sûrement votre tapageuse voisine à modérer ses ardeurs.

Un emploi pour vous?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.