Comment gérer les interruptions du boss

, par Theodora Navarro.

Vous êtes assise à votre bureau, avez vérifié vos mails, terminé votre café, fumé votre troisième cigarette de la journée. Vous êtes prête pour attaquer ce dossier… et votre patron vous interrompt. C’est comme s’il le faisait exprès, il suffit que vous ouvriez un document important pour le retrouver penchez là, juste au dessus de votre épaule. A chaque intervention, il vous confie de nouvelles tâches.

Pour la coach Rosie Gray, ces interruptions à répétition vous mettent sous pression et vous empêchent de faire votre travail efficacement. Comment gérer ça ?

* Faîtes des listes. Notez la nouvelle tâche sur un calepin pour lui signifier que vous avez enregistré la consigne et replongez-vous aussitôt dans le dossier. Si les interruptions se multiplient, répondez-lui: « Je suis en train de m’occuper du dossier 13ND, vous savez ce dossier important dont vous m’avez chargée avant-hier, souhaitez-vous que je m’occupe immédiatement de cette nouvelle tâche que vous me confiez ? »
* Coupez court. Ne vous embarquez pas dans une grande conversation. Hochez la tête poliment puis baissez les yeux vers votre dossier. Si vous en profitez pour lui poser d’autres questions, votre patron n’aura pas conscience qu’il n’avait pas choisi le bon moment pour vous interrompre.
* Montrez l’exemple. Essayez d’interrompre le moins possible votre boss et organisez plutôt des petites réunions de courte durée où vous aborderez rapidement les différentes questions que vous avez à poser.
* Prévenez votre patron. Si vous avez réellement besoin de calme et de concentration, faîtes savoir à votre boss que vous avez ce dossier très important à traiter dans lequel vous allez vous plonger, là, tout de suite et avez-vous quelque chose à me demander avant que je commence ?
* Choisissez votre moment. Profitez d’une réunion ou d’un rendez-vous important de votre boss pour travailler sur vos dossiers.
* Faîtes preuve d’empathie. Mettez-vous à la place de votre patron et anticipez ses consignes et ses questions, il sera ainsi moins enclin à venir vous dérangez ensuite pour des broutilles.
* Soyez tolérante. Essayez de comprendre la position de votre boss avant de vous agacer. N’est-il pas soumis lui-même aux changements d’humeur de son propre patron ? Pense-t-il que vous avez besoin de plus de consignes pour travailler ? N’est-il pas dans une période de sa vie stressante ? Rappelez-vous que vous êtes avant tout deux membres d’une même équipe qui doivent s’entraider.

Un emploi pour vous?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.