Comment gérer les mauvaises références

, par Myriam Lapierre.

Les références en disent longs sur vous. Si vous avez peur d’être exclue d’un processus d’embauche à cause de mauvaises références, voici ce qu’il faut faire…

Chères lectrices,

Tel que promis, faisons suite à mon article d’il y a deux semaines sur l’importance des références. Abordons aujourd’hui les cas problématiques des gens qui savent, ou craignent, que certains anciens collègues ou patrons n’auraient pas que du positif à raconter.

Un emploi pour vous?

L’importance de vérifier

Il y deux semaines, j’ai mentionné qu’il était primordial d’appeler vos références potentielles avant de donner leur nom, pour vous assurer qu’ils sont toujours enclins à vous aider, d’abord, mais surtout afin d’avoir une idée de ce qu’ils diront sur vous. C’est une question qui se pose sans problème.

Il m’arrive trop souvent d’appeler quelqu’un pour des références, de recevoir des commentaires plus ou moins intéressants, de demander à cette personne pourquoi le candidat l’aurait laissé en référence, et de me faire répondre « aucune idée; je ne savais pas qu’elle avait laissé mon nom ». C’est peut être une preuve que la candidate en question n’est pas du tout au courant que son travail laissait à désirer à certains égards, ce qui n’est pas bon signe du tout.

Si possible, on garde le tout pour nous

Si vous savez que quelqu’un que vous auriez logiquement pu laisser en référence nuirait à votre cause, eh bien, ne la nommez pas, tout simplement. Vous devez en général donner au grand maximum trois noms. Si vous avez occupé plusieurs postes dans votre carrière ou avez eu plusieurs patrons, il est tout à fait normal de ne pas tous les nommer, et donc la « mauvaise référence » peut tout à fait être écartée sans que ce soit suspicieux.

Si c’est louche, on est honnête!

Dans certains cas de figure, il est très louche qu’une référence soit absente de votre liste : quand vous avez occupé moins de trois emplois dans votre carrière ou quand votre dernier employeur ne s’y trouve pas.

Si c’est votre cas, vous n’avez pas le choix de mettre cartes sur table. Ce genre d’accrochage est toujours mieux accueillie si l’on joue franc jeu. Si la mauvaise référence est directement liée à votre départ de l’emploi en question, ce sera de toute façon abordé en début de processus. Prenez donc tout simplement soin d’expliquer ce qui n’a pas marché en faisant attention de ne pas bourrer vos explications de justifications. Rien de mieux que d’avouer ses torts! La clé sera de conclure votre explication en racontant ce que vous avez appris de la situation, comment vous avez changé en conséquence et, surtout, ce qui fait que vous n’agissez plus de la sorte aujourd’hui.

Bref, les manières de se sortir d’un renvoi sont en tous points semblables aux manières de rattraper de mauvais commentaires à son égard.

Rappelez-vous que vos interlocuteurs sont des gestionnaires ou des spécialistes en ressources humaines. Des erreurs de parcours, ils en voient passer au quotidien!

Une semaine sur deux, Myriam Lapierre, conseillère au recrutement chez ZSA, répondra à une question qui lui sera adressée par une secrétaire… et ça pourrait être vous! De par son métier de conseillère, orienté vers les postes de soutien administratif, Myriam est à même de vous faire découvrir les coulisses du monde du recrutement. Vous avez une question en lien avec la recherche d’emploi, le processus d’embauche, le marché actuel ou les attentes des employeurs? Myriam y répondra par l’entremise de cette chronique : Les coulisses de l’emploi – Question à une recruteuse.

Posez votre question

La Question à la recruteuse sera choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes du moment qu’elles concernent votre carrière.

Pour participer, rien de plus simple, inscrivez votre question dans le formulaire de commentaires ci-dessous. Et voilà, le tour est joué!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • ZSA
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.