Comment les fautes d’orthographe nuisent à votre carrière

, par Jean-Michel Clermont-Goulet.

Vous ne voulez pas passer pour un épaisse ou une employée négligente, surtout quand le français fait partie de votre travail quotidien!

Nous écrivons au quotidien, qu’il soit question de textos, de courriels ou d’un commentaire sur une recette que vous avez adorée sur la page de Ricardo. Malgré cela, il semble que les fautes d’orthographe soient omniprésentes et banalisées. Salut l’impact sur votre crédibilité professionnelle!

Un CV, un courriel ou une lettre de présentation sont des documents que vous êtes censé avoir travaillés, relus, corrigés de nombreuses fois avant leur envoi. S’ils contiennent des fautes d’orthographe, cela signifie que vous avez été négligent.

Un emploi pour vous?

Si les fautes persistent malgré une relecture, cela sera interprété comme de l’incompétence. Sans compter que si vous commettez ces fautes en phase de recrutement, vous les ferez également dans le cadre de votre travail : un risque que votre recruteur ne prendra probablement pas. 

Voici quelques points et réflexions qu’a apporté Cécile Nadaï dans l’un de ses derniers billets sur Welcome to the Jungle. 

Comment vos fautes sont-elles interprétées par ceux qui vous lisent?

Manque d’intelligence

Certaines fautes sont impardonnables et peuvent donner l’impression d’un manque de compétence, voire d’intelligence. Ainsi, maîtriser le pluriel (« ils sont partis » et non « ils sont parti », « mes salutations distinguées » et non « mes salutations distinguée ».), le participe passé (« j’ai trouvé » et non « j’ai trouver ») ou l’accord du verbe (« je vous joins » et non « je vous joint ») est essentiel. 

D’autres fautes relèvent du bon sens : écrire « je travail pour telle entreprise » au lieu de « je travaille pour telle entreprise » ne veut rien dire.

Manque de rigueur

Bien sûr, on peut connaître les règles de conjugaison et commettre des fautes d’inattention. Personne n’est parfait et l’erreur [d’orthographe] est humaine. Mais celles-ci ne sont pas censées survivre à un exercice de relecture. Si votre courriel en contient, c’est un signe d’inattention ou la preuve que vous ne vous êtes pas relu. Comment faire confiance à quelqu’un qui manque à ce point de rigueur? 

Poser la question, c’est y répondre.

Manque de crédibilité

Envoyer un courriel commercial contenant des fautes nuira à votre crédibilité et à la confiance que l’on aurait pu vous accorder. De la même manière, un site Internet contenant des fautes peut faire fuir ses potentiels clients.

Manque de respect

Écrire à quelqu’un en faisant des fautes d’orthographe ou de syntaxe peut sembler irrespectueux : on pourrait en conclure que vous n’estimez pas suffisamment votre interlocuteur pour faire l’effort de faire relire vos messages avant l’envoi. 

Come on! Cé insultan en modi!

Comment améliorer son niveau d’orthographe?

Malgré tout, si vous commettez beaucoup de fautes, ne paniquez pas. Il n’est jamais trop tard pour y remédier. Certaines habitudes faciles à adopter ou certains exercices peuvent vous permettre de faire des progrès de manière enrichissante et même ludique. Autres que de vous rabattre sur Antidote et compagnie, disons!

Relisez-vous

Plusieurs fautes ne résistent pas à un simple exercice de relecture. Avant d’envoyer vos courriels, d’insérer vos commentaires ou de mettre en ligne vos contenus, relisez-les attentivement ou faites-les relire par des personnes compétentes. On repère bien plus facilement les fautes des autres que les siennes!

Lisez!

Plus on lit, mieux on écrit. En lisant, vous enregistrez inconsciemment l’orthographe irréprochable des textes que vous lisez et vous faites moins de fautes par la suite. L’avantage, c’est que cela fonctionne avec tous les types d’écrits (livres, journaux, blogues, bandes dessinées, magazines, derrières de boîtes de céréales, etc.).

Révisez vos classiques

La plupart des fautes sont commises par méconnaissance des règles de conjugaison, de grammaire et d’orthographe. Pour les réapprendre, vous pouvez vous procurer un Bescherelle ou même Antidote. Ce dernier vous offre une panoplie de conseils. L’application ne fait pas que souligner en rouge les fautes d’orthographe!

Ne vous découragez pas!

Si vous ne parvenez pas à vous améliorer malgré tous vos efforts, c’est peut-être parce que vous êtes dyslexique ou dysorthographique. 

Pour les néophytes en la matière, le dictionnaire Larousse vous offres d’excellentes définitions.

• La dyslexie est une difficulté d’apprentissage de la lecture et de l’orthographe, en-dehors de toute déficience intellectuelle et sensorielle, et de tout trouble psychiatrique.

• La dysorthographie consiste en une difficulté spécifique d’apprentissage de l’orthographe chez un enfant qui ne présente pas de déficit intellectuel, sensoriel ou de trouble majeur de la personnalité. Le tout est lié à la dyslexie.

Dans tous les cas, choisissez la méthode qui vous convient ou vous amuse le plus.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.