Comment négocier le salaire que vous voulez

, par Therese Garceau.

Connaître vos attentes salariales est un moyen efficace et rapide pour les employeurs d’écarter les candidates qui ont des attentes trop élevées. Cela lui permet aussi d’évaluer ce qu’il pourrait vous proposer s’il décide de vous offrir le poste. Mais répondre à cette question est toujours une épreuve délicate. Ni trop élevées, ni trop basses, vos ambitions salariales doivent passer la rampe. Comment viser juste ?

En ligne

Sur une offre d’emploi en ligne où il est impossible d’éviter de répondre à la question et de laisser le champ vide, il est préférable d’écrire quelque chose en suivant quelques conseils :

Un emploi pour vous?

Tenez compte de la compétitivité dans votre champ de compétences. Si le marché de l’emploi dans votre domaine est saturé vous avez moins de marge de manœuvre. Faites vos recherches pour évaluer la demande pour des candidates qui ont vos compétences et les salaires qui sont offerts.

Prenez en considération votre salaire actuel et la progression typique des salaires dans votre domaine. Si vous changez de secteur ou de spécialisation, vérifiez les tendances salariales actuelles.

Déterminez votre salaire plancher acceptable ou de base et ajoutez-y 10 à 15 pour cent de plus pour fixer vos attentes salariales. De cette façon, vous êtes assurée d’obtenir minimalement le salaire que vous souhaitez. Si on vous demande de déterminer votre échelle salariale, assurez-vous que le bas de cette échelle corresponde réellement à vos attentes.

En entrevue

Lorsque la question vous est posée en entretien d’embauche, retardez votre réponse en tâchant d’obtenir plus de détails sur le poste à pourvoir et l’étendue des responsabilités. Assurez-vous de bien connaître votre mandat et les objectifs que vous aurez à rencontrer. Si le recruteur insiste pour connaitre le montant exact, voici quelques conseils à suivre :

Proposez toujours une échelle salariale, une fourchette avec laquelle vous êtes confortable. Évitez de donner un montant précis.

Ne soyez pas trop méfiante. La question salariale est une étape normale dans le processus. Montrez-vous ouverte et prête à négocier pour en venir à un accord satisfaisant.

Discuter de ce qui peut être négocié. Les avantages, les vacances, l’horaire peuvent être explorés avec le recruteur et peuvent grandement aider à préciser vos attentes et à obtenir le salaire que vous méritez !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.