Comment obtenir un poste quand on est surqualifiée?

, par Secretaire-inc.

Saviez-vous que près de 40% des travailleurs en administration occupent un emploi pour lesquels ils sont surqualifiés ? (Institut de la statistique du Québec, 2012). Les raisons sont multiples : cela peut être une bonne stratégie pour retourner sur le marché du travail après un arrêt pour épuisement professionnel, pour aller vers un autre poste convoité ou pour mieux concilier le travail et la famille.

Quelle que soit la raison, que faire lorsque votre employeur vous considère surqualifiée pour un poste et comment le convaincre de vous embaucher durant une entrevue? Voici quelques conseils de Valérie Vandewiele, conseillère à l’agence de placement NGPP :

Adaptez votre CV

Un emploi pour vous?

Pas question de modifier votre parcours professionnel ou d’effacer des diplômes obtenus. En revanche, vous pouvez mettre en valeur les compétences et les expériences en lien avec le poste convoité. Prenez le temps de bien vous informer sur le poste et l’entreprise pour adapter votre CV en fonction, sans toutefois fausser votre parcours.

Dissipez les doutes de l’employeur

Pour pouvoir convaincre un employeur que ce poste vous correspond, il faut avant tout être convaincue soi-même que ce poste est une bonne chose pour vous.

L’employeur peut avoir des doutes quant au candidat surqualifié : peur qu’il s’ennuie rapidement et qu’il démissionne donc tout aussi rapidement, peur qu’il trouve le salaire trop bas, peur qu’il intimide le reste de l’équipe, etc. L’objectif consiste donc à le rassurer au cours de l’entrevue et de le convaincre que vous n’êtes pas surqualifiée mais plutôt que vous pourriez constituer une valeur ajoutée à l’entreprise.

Peut-être voulez-vous vous spécialiser dans une fonction que vous avez déjà occupé et qui vous convient pleinement? Quant au salaire, peut-être êtes-vous prête à gagner moins pour obtenir un emploi qui vous semble plus intéressant? Quoi qu’il en soit, mettez en valeur votre motivation pour obtenir ce poste!

Démontrez-lui une stabilité d’emploi

Le processus de recrutement est souvent long et compliqué. Il s’agit de rassurer l’employeur et de lui démontrer que vous n’allez pas démissionner aussitôt que vous allez trouver un poste plus adapté à vos compétences.

Répétez votre intérêt pour le poste et pointez-lui votre stabilité d’emploi dans vos expériences précédentes. Rassurez-vous, aujourd’hui, un employeur ne s’attend pas à ce qu’un employé reste en poste pour la vie. Il est devenu courant de rester en poste pendant environ de trois ans.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • ZSA
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.