Comment préparer vos références à parler de vous

, par Louise Proulx.

Votre dossier de candidature est impeccable, mais qu’en est-il de vos références? Sont-elles bien prêtes et disposées à parler en votre faveur?

Quand vous postulez sur un nouvel emploi, il va de soi que vous mettez à jour votre CV et que vous aiguisez vos aptitudes à passer un entretien d’embauche. Mais y a-t-il longtemps que vous n’avez pas mis à jour vos références?

Avant de soumettre des références à un employeur, assurez que vos anciens collègues ou patrons sont prêts à parler de vous positivement. Voici quelques conseils, glanés sur International association of administrative professionals (IAAP), qui pourront vous aider à préparer vos références à recevoir des appels.  

Un emploi pour vous?

Communiquez avec chacune de vos références pour vérifier leurs coordonnées

Si votre futur potentiel employeur appelle une référence et qu’on lui répond que ce numéro n’est plus en service ou que cette personne ne travaille plus pour cette entreprise, ça vous fait perdre pas mal de points. Cela démontre que vous n’avez pas pris la peine de communiquer avec vos références avant de les inclure dans votre CV.

Assurez-vous donc d’inscrire le bon numéro de téléphone et la bonne adresse courriel pour chacune de vos références. Aussi, voyez à mettre à jour leur titre d’emploi et l’entreprise pour laquelle elles travaillent, si ces informations ont changé.

Donnez à chacune de vos références une brève description de votre ancienne collaboration

Au sein des entreprises, les employés vont et viennent. Il peut être difficile pour un ancien collègue de se souvenir de vous. C’est pourquoi, vous devriez écrire un courriel à chacune de vos références en leur mentionnant où vous avez travaillé ensemble et quand.

Après avoir fait cela, assurez-vous que vos références se souviennent de vous et qu’elles se sentent à l’aise de répondre aux questions concernant vos performances passées.

Annoncez à vos références que vous avez postulé sur un nouvel emploi

Même si ça semble évident, mieux vaut le répéter, dites à toutes vos références qu’elles recevront peut-être un appel. Si tout le monde semble hésitant à vous référer, il serait peut-être temps de trouver d’autres gens.

Vous ne voulez surtout pas qu’un futur employeur tombe sur une personne qui ne vous aime pas ou qui n’a pas envie de parler de vous.

Conseillez vos références sur les informations qu’ils devraient donner sur vous

Dans un monde idéal, les personnes que vous avez citées comme références devraient chacune pouvoir parler d’un aspect différent de votre personnalité. Un ancien superviseur pourrait soutenir que vous êtes une personne fiable, alors qu’un ancien collègue pourrait davantage parler de votre super esprit d’équipe ou de votre personnalité attachante.

Si vos références viennent toutes du même endroit ou du même département, l’employeur potentiel se demandera pourquoi vous n’avez pas de références à donner des autres postes que vous avez occupés. Si vous avez très peu d’expérience de travail, vous pouvez aussi citer un ancien professeur.

Parlez de votre parcours à vos références

Quand vous communiquez avec vos références, prenez le soin de leur envoyer un CV à jour. Ainsi, elles pourront voir ce que vous avez fait depuis que avez travaillé ensemble. Parlez-leur de vos objectifs de carrière et de la raison pour laquelle vous les avez choisies pour parler de vous. La plupart de gens seront flattés que vous ayez pensé à les inclure dans vos références et seront heureux de vous aider à obtenir le poste convoité.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.