Comment reprendre confiance en soi?

, par Secretaire-inc.

Dans la vie, la confiance en soi est grandement influencée par la perception que vous avez de vous-même. Au bureau, les choses sont pareilles : en tant que secrétaire, vous êtes capable de surmonter les pires difficultés, mais les échecs à répétition minent, la plupart du temps, votre moral et vous poussent à vous retrancher dans une zone d’inconfort.

Certaines secrétaires avouent même qu’elles ont tellement peur d’échouer qu’elles n’osent même plus essayer de faire quoi que ce soit. Or, la plus grande erreur que vous puissiez faire, c’est justement d’avoir peur d’en faire une.

Alors, comment reprendre confiance en soi? Pour le docteur Peter Veniez, il est impératif, avant tout, de trouver la source du malaise.

Un emploi pour vous?

«Il faut la cibler pour mieux l’évacuer, en agissant de la sorte, vous vous donnez 50 % de chance de réussir à vous remotiver».

L’expérience au service de la confiance

Pour le Dr Veniez, qui est détenteur de quatre doctorats, d’une maîtrise en acupuncture et d’un diplôme en psychothérapie, le manque de confiance est souvent relié à des peurs ou à des angoisses qui peuvent remonter très loin dans l’enfance.

Une fois le malaise identifié, il faut impérativement définir vos objectifs pour éviter les échecs à répétition. Pour aller de l’avant, le docteur Veniez explore la question de la culpabilité. Que ce soit de la culpabilité contrainte ou de la culpabilité abstraite, le docteur estime qu’il faut absolument arriver à se déculpabiliser des échecs passés.

«Ce sont justement ces revers qui remplissent graduellement le verre de la perte de confiance. Il faut au contraire comprendre ce qui n’a pas fonctionné, car il y a une raison à toute chose», estime-t-il.

D’autres ressources

Pour cerner encore plus le sujet, Secrétaire-inc a aussi rencontré Marie-France Archibald, formatrice et coach en développement personnel et professionnel.

Pour Marie-France, une des clés de la motivation est le genre de vocabulaire qu’on utilise tous les jours. Nous lui avons demandé ce que la secrétaire peut spécifiquement faire.

« Au lieu de vous dire, il faut que je fasse ce travail ce matin…dites plutôt, ce serait bien si je pouvais faire ce travail ce matin.»

En agissant de la sorte, vous vous donnez une marge qui vous permettra de rebondir si jamais vous flanchez. Marie-France Archibald s’adresse aussi aux employeurs pour qu’ils évitent de recourir continuellement à rajouter de la pression.

«Certaines personnes aiment cette adrénaline, car ça les motive, mais une grande partie des employés n’aiment pas que la barre soit placée trop haute»

Enfin, même en cas d’échec, il est important de ne pas s’autoflageller et d’accepter au contraire cette déception comme une chance de revoir ce qui ne va pas dans sa vie.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.