Comment vendre une idée à son boss?

, par Secretaire-inc.

« C’est une idée géniale ». En salle de réunion, le patron vient d’approuver une idée pas si géniale que ça. Et vous, vous peinez à le convaincre de l’intérêt de la vôtre. Tout le secret réside dans la préparation.

Selon Philippe Bazin, associé du cabinet Krauthammer si vous êtes convaincue de la pertinence de votre idée, ayez à l’esprit que ce n’est ni la flamboyance ni la quantité qui comptent dans les idées, mais la pertinence.

Préparer toujours le terrain

Un emploi pour vous?

Une idée germe? Gribouillez là sur un bout de papier, vous n’allez pas l’oublier. Ensuite, commencer par lancer un ballon d’essai auprès de votre entourage direct, pour en évaluer le bien-fondé. Selon les réponses, vous verrez si ça mord, et si c’est positif, vous recueillerez de précieuses indications pour l’enrichir. Votre moral sera alors gonflé à bloc pour affronter le patron.

Avantages et bénéfices

Il faut s’assurer que l’idée résout un problème ou, du moins, elle améliore une situation. Dès lors, il s’agit de bien se préparer. Notez d’abord tout ce qui conforte l’idée ou ce qui l’affaiblit. Par exemple : Le courrier du patron met 2 jours pour arriver aux différents destinataires, qui sont pourtant en ville, pourquoi ne pas charger le commis de l’entreprise de le faire, puisqu’il le fait déjà a l’interne, il pourra rentrer une heure plus tard a chaque jour. Ensuite, listez les forces de l’idée : la rapidité, le coût, l’efficacité.

Choisir le bon moment

Inutile d’aborder votre chef s’il est en pleine préparation du budget ou s’il discute d’un sujet sensible avec le Directeur des ressources humaines. Il sera mal disposé et ne vous écoutera pas de sitôt. Prévenez-le plutôt que vous souhaitez le voir, en étant clair sur l’objectif.
-J’aimerais vraiment vous voir à propos de nos livraisons, j’ai de très bonnes propositions à vous suggérer.

Ne gâchez pas cette chance

Soigner votre entrée. Il faut absolument éviter de commencer votre intervention avec des phrases comme : « Je pense que c’est une bonne idée ». Les bosses n’aiment pas trop qu’on théâtralise un discours. Allez-y directement au but « Voilà, j’ai une idée, qui pourrait avoir des effets intéressants sur nos clients ». Procédez en étapes : dérouler un descriptif clair, expliquer les avantages, et abordez les bénéfices. S’ils sont clairs, la compréhension n’en sera que facile.

Impliquer votre patron

Votre style est posé, vos arguments sont convaincants, votre chef va sûrement s’approprier l’idée. En suscitant son avis, sa curiosité sur un détail, il mettra le ” pied à l’étrier “. Enfin, réserver une zone blanche dans votre exposé, en avouant. ” Sur ce point, que me conseillez-vous? Ainsi, vous venez de donner a votre patron l’occasion de mettre lui-même la cerise sur le sundae et la prochaine fois qu’il sera en réunion, soyez sûre qu’il dira : «Ma secrétaire est géniale »!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.