Congé pascal : vous y avez droit !

, par Louise Proulx.

Pâques arrive à grands pas. Vous reposer vous fera le plus grand bien. Mais y avez-vous droit ?

Que Pâques soit pour vous une fête religieuse ou simplement le moment de célébrer l’arrivée du printemps, vous avez droit de prendre une journée de repos puisqu’il s’agit d’un congé férié. En fait, la loi des normes du travail oblige l’employeur à accorder une journée de congé à ses employés le Vendredi saint ou le lundi de Pâques. Normalement, c’est à l’employé de décider. Mais ce n’est pas toujours aussi simple. Certains cas de figure soulèvent encore des questions.

Peut-on me demander de travailler et le Vendredi saint et le lundi de Pâques ?

Un emploi pour vous?

Oui, même si tous les salariés ont normalement congé l’une ou l’autre de ces journées. Certaines entreprises requièrent les services d’une secrétaire tous les jours. Les hôpitaux, les cliniques médicales d’urgence, les hôtels restent ouverts à Pâques. Toutefois, si vous ne pouvez prendre congé durant ce long weekend, votre employeur sera obligé de vous autoriser, en plus de votre salaire courant, une indemnité ou une journée de congé payée. Vous pourrez prendre cette journée jusqu’à 3 semaines après Pâques.

Pour quelles raisons mon patron pourrait refuser de me payer mon congé ?

Si vous vous êtes absentée du travail sans autorisation ou raison valable le jour ouvrable avant le congé férié, vous n’aurez droit à aucune compensation ou indemnité.

Je travaille à temps partiel, ai-je droit à une indemnité ?

Oui. Il se pourrait, cependant, que votre indemnité soit moins élevée. Vous y avez droit même si le vendredi et le lundi ne figurent dans votre horaire en temps normal. Attention! Vous avez droit à une indemnité mais pas à un jour de congé.

Comment calculer l’indemnité à laquelle j’ai droit ?

L’employeur doit verser le 1/20e du salaire gagné par l’employé dans les 4 dernières semaines complètes de paye qui ont précédé la semaine du congé, et ce, sans tenir compte des heures supplémentaires. Normalement, cela équivaut à une journée de travail.

Ça ne fait pas encore 4 semaines que je suis en poste, serais-je indemnisée ?

Oui, mais il se pourrait que l’indemnité soit moins élevée puisqu’elle équivaudra au vingtième du salaire gagné depuis votre embauche. Pour en savoir, visiter le site du CNT ou le site juridique Educaloi.

Bon congé et Joyeuses Pâques à toutes et tous ! Et n’oubliez pas : le chocolat c’est bon, mais il ne faut pas en abuser !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • ZSA
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.