Congédiée, elle a peur des conséquences !

, par Secretaire-inc.

Question

Bonjour,

Après sept années de loyaux services au sein de la même entreprise, mon patron a aboli mon poste, mais je crois fermement qu’il s’agissait d’une façon détournée de me congédier. Je dois avouer que ce n’était pas une surprise puisque, durant la dernière année, j’étais devenue subitement incompétente à ses yeux. De plus, malgré maintes demandes pour une rencontre avant le congédiement, je n’ai jamais su ce qui clochait. J’ai peur de ne pas pouvoir obtenir une lettre de recommandation de sa part et je ne sais pas quel genre de références il donnera. Que faire dans une telle situation? Si je pose ma candidature, je veux m’assurer que celui-ci ne démolira pas mes chances auprès d’un employeur. Que me conseillez-vous dans une telle situation?

Un emploi pour vous?

Merci,

Denyse

Réponse

Bonjour Denyse,

Tout d’abord, si vous pensez avoir été congédiée sans cause juste et suffisante, il existe des recours. Je vous suggère donc de vérifier vos droits auprès de la Commission des normes du travail.

Or, il faut savoir que l’employeur qui met fin à un emploi a des obligations légales à remplir. Dans un premier temps, ce dernier ne peut divulguer aucune information sur un ancien employé sans son autorisation. Donc, rien ne vous oblige à donner ses coordonnées pour des références.

Deuxièmement, l’employeur ne peut aucunement diffuser des renseignements péjoratifs concernant un ancien employé, de façon à enfreindre la Loi sur la protection des renseignements personnels et la Charte des droits et libertés de la personne. Il est à noter que plusieurs employeurs se sont dotés de politiques renonçant à donner toutes références, et ce, afin de se protéger contre des recours potentiels. Par contre, ils sont dans le devoir d’attester le(s) poste(s) occupé(s) ainsi que les dates s’y rattachant, par écrit ou par téléphone ; toujours avec votre consentement.

En ce qui concerne votre lettre de recommandation, je vous confirme que ces lettres se font de plus en plus rares et n’ont plus la même valeur qu’avant.

Puisque ce n’est plus une pratique courante, je vous conseille de ne pas vous en faire avec cela. Finalement, tout se jouera dans la façon dont vous expliquerez votre histoire en entrevue et, bien entendu, l’authenticité sera votre meilleure carte à jouer. Sachez que 80 % des fins d’emploi sont attribuables à des conflits interpersonnels. Cela dit, en aucun cas vous ne devrez discréditer votre ancien employeur lors d’un entretien d’embauche. Il est préférable de parler de divergences d’opinion, de visions opposées ou de valeurs irréconciliables. Bon succès !

Un mercredi sur deux, Mélissa Morand, conseillère au recrutement chez ZSA, répondra à une question qui lui sera adressée par une secrétaire… et ça pourrait être vous ! De par son métier de conseillère, orienté vers les postes de soutien administratif, Mélissa est à même de vous faire découvrir les coulisses du monde du recrutement. Vous avez une question en lien avec la recherche d’emploi, le processus d’embauche, le marché actuel ou les attentes des employeurs? Mélissa y répondra par l’entremise de cette chronique : Les coulisses de l’emploi – Question à une recruteuse.

~~#F00:Posez votre question~~

La Question à la recruteuse sera choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes du moment qu’elles concernent votre carrière de secrétaire.

Pour participer, rien de plus simple, inscrivez votre question dans le formulaire ci-dessous. Et voilà, le tour est joué!

{TRACKER(trackerId=15, fields=98:99:102:101:96:97, action=”Envoyez”)}Merci pour votre question{TRACKER}



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • ZSA
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.