Dans la peau d’une secrétaire médicale

, par Secretaire-inc.

Maude Lachance a 28 ans et est secrétaire médicale à l’Hôpital Charles Lemoyne à Montréal depuis peu. C’est avec enthousiasme qu’elle nous parle de ce métier qu’elle adore…

Pourquoi avez-vous choisi le métier de secrétaire?

Je pense que c’est de famille. Ma mère est secrétaire médicale aussi, depuis très longtemps. Quand j’étais petite, je la suivais partout, j’ai donc vu son parcours dans le secrétariat et forcément ça m’a intéressée. J’ai donc décidé de faire un saut là-dedans.

Un emploi pour vous?

Pourquoi le domaine médical en particulier?

C’est un domaine qui m’a toujours beaucoup intéressée. Déjà, comme je le disais plus haut, à cause de ma mère mais aussi parce que j’adore l’approche des gens. J’ai un contact avec des patients plutôt que des clients.

Avant de me lancer en secrétariat médical, j’étais secrétaire dans un bureau et pour avoir touché aux deux, je peux vous dire que c’est beaucoup plus intéressant!

Dans le médical, on fait beaucoup plus de service à la clientèle, on vient en aide aux gens, on a le rôle d’un intervenant auprès des gens, avant même le médecin ou l’infirmière.

Pouvez-vous nous décrire une journée de travail?

Je vais vous décrire une journée en milieu hospitalier, c’est où je me trouve présentement. C’est complètement différent que le milieu clinique. Je m’explique.

Une secrétaire médicale en milieu hospitalier a ses propres tâches, selon son poste. Dans mon cas, je suis secrétaire dans la section psychiatrie. Je m’occupe des clients, je m’assure qu’il y ait une bonne relation avec eux, je prends les rendez-vous, je reçois les clients… Je m’occupe aussi de l’enseignement, c’est-à-dire que je viens en aide aux futurs médecins, je les accompagne dans leurs études. Mais, contrairement à la section pathologie, je ne fais aucune transcription.

Dans le milieu clinique, une secrétaire médicale fait tout à la fois. Elle doit s’occuper autant des clients que de la paperasse. Mon boulot est beaucoup plus ciblé et moins généralisé.

Quelle est l’ambiance au travail?

Hmm… Nous sommes beaucoup de femmes en secrétariat médical… En général, le monde est sympathique mais ça bouge tellement qu’on a pas vraiment le temps d’y penser… Tout dépend dans quel département on travaille aussi… Mais en général ça va. Après, comme je disais, on est beaucoup de femmes… (rires)

Si vous deviez changer quelque chose dans le secrétariat médical?

Je pense que ce serait l’accessibilité à une augmentation. Je ne parle pas forcément de salaire mais d’avancement. Dans ce domaine, il n y a pas vraiment de possibilité d’atteindre un poste plus élevé et c’est dommage.

Qu’aimez-vous le plus dans votre travail?

Sans hésiter ce serait le côté « social» de mon travail. Je parle avec les gens, je suis en interaction avec le public. Je suis la première personne à qui les gens malades s’adressent puisque je suis à l’accueil. Et c’est une bonne chose!

Si vous aviez un conseil à donner à celles qui veulent se lancer dans ce domaine?

Il est super important d’aimer tout ce qui touche au biologique et de ne pas s’arrêter à la terminologie médicale seulement. Il faut aussi avoir un bon contact avec les gens, puisque secrétaire médicale c’est d’abord vouloir aider.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.