De congédiée à engagée : comment vivre la transition

, par Catherine Lemire.

Se faire congédier, ça arrive à tout le monde au moins une fois dans sa vie. Ce qui n’enlève absolument rien au fait que c’est un dur coup à encaisser. Psychologiquement et financièrement. Cela signifie la fin d’un chapitre, mais certainement pas la fin de votre carrière.

Pour la suite des choses, vous devez vous retrousser les manches pour prendre en main votre avenir. Job-hunt propose un guide pour mieux vivre la transition avant le renouveau.

1. Un congédiement ne signifie pas la fin de votre carrière

Un emploi pour vous?

Hé non. C’est la fin d’une étape, oui. Mais d’autres employeurs ont besoin de vous et veulent vous engager ! Gardez cette idée en tête et allez à leur rencontre avec confiance.

2. Trouvez un moyen de calmer votre colère et non de la nourrir.

Il existe différentes façons de calmer sa colère : l’exprimer sur papier, la verbaliser auprès d’un thérapeute, se défoncer dans le sport, etc. Trouvez celle qui correspond le mieux à votre personnalité.

3. Lisez le livre De quelle couleur est votre parachute de Dick Bolles

Ce best-seller est un guide qui permet de surmonter la perte d’un emploi. Faites tous les exercices proposés. Vous apprendrez ainsi à mieux vous connaître, ce qui vous permettra de vous diriger vers un emploi qui correspond à vos attentes et à ce que vous êtes.

4. Recherchez des postes qui répondent à vos nouvelles attentes

Entre votre dernière recherche d’emploi et celle-ci, vous avez certainement changée et vos attentes aussi. Dressez une liste de postes et d’entreprises qui correspondent à ce que vous êtes professionnellement et personnellement en ce moment.

5. Ajoutez des cordes à votre arc

Profitez de cet entre-deux pour parfaire vos connaissances, acquérir de nouvelles compétences et augmenter votre expérience. Pour ce faire, vous pouvez suivre des cours ou faire du bénévolat.

6. Mettez à jour votre profil LinkedIn

Concentrez-vous sur l’avenir. Mettez à jour votre profil en fonction de ce que vous cherchez. N’oubliez pas de mettre l’accent sur les nouvelles compétences et expériences que vous avez acquises depuis votre dernière mise à jour.

7. Informez-vous sur les employeurs de votre région

Gardez toujours en tête de ne pas reproduire la situation que vous venez de vivre. Cherchez un endroit et des gens qui correspondent mieux à vos besoins et à ce que vous êtes.

8. Ne cherchez pas toute seule

Chercher seule peut être très décourageant. Renseignez-vous auprès des chasseurs de têtes et des centres de recherche d’emploi de votre région.

9. Mettez à contribution vos réseaux personnels et sociaux

Regardez dans vos réseaux, vous pourriez connaître des gens qui travaillent pour un employeur que vous ciblez ou à un poste que vous convoitez. Demandez-leur un coup de main.

10. Préparez-vous pour de futures entrevues

On ne le dit jamais assez, la différence entre un candidat ou un autre est souvent sa préparation à l’entrevue. Vous avez du temps pour la préparer, profitez-en.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.