De l’importance d’être constante

, par Theodora Navarro.

– Votre boss vous fait faire des heures supplémentaires et c’est la troisième fois cette semaine. D’ailleurs il vous prévient toujours le matin même. Là, il vient de commencer sa phrase par «Martine, je suis désolé…» et vous imaginez déjà comment ce serait, si vous démissionniez. Les grasses matinées, le café à n’importe quelle heure, les bains chauds à 14 heures… Pourquoi rester constante? Parce que démission ne signifie pas toujours chômage et que les jours de repos, on en profite surtout lorsqu’on sait qu’on a un travail à côté. Alors souriez, assurez-lui de votre présence ce soir. Par contre, demain, vous ne pourrez pas, vous avez gym. Et la semaine prochaine aussi d’ailleurs. Oui, TOUTE la semaine.

– Jack le postier vous drague tous les matins. Habillée comme Eva Mendès ou tout juste peignée après une nuit blanche à cuver votre pack de bières entre amis, Jack vous parle. Il vous sourit, vous complimente. Il est là, avachi sur votre bureau, traînant des pieds pour partir. Et vous lui mettriez bien un coup de talon aiguille dans les fesses pour lui faire accélérer le mouvement. Pourquoi rester constante? Parce que c’est peut-être l’homme de votre vie! Ou, dans tous les cas, c’est un allié de premier ordre dans votre travail. Courrier apporté en priorité, envois urgents pour lesquels vous pouvez le rappeler, les avantages ne manquent pas.

Allez, garder le sourire. Un boss ou des clients pénibles, ça donne toujours de bonnes histoires à raconter à vos chums.

Un emploi pour vous?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.