De l’usage des bons mots

, par Secretaire-inc.

Parmi les qualifications des secrétaires, la maîtrise du français arrive souvent en tête de liste. Voici pour vous les mots justes au sujet des réunions…

Selon le site de l’Office québécois de la langue française :

On n’inscrit pas à l’agenda mais à l’ordre du jour. On ne parle pas du bureau des directeurs mais du bureau du Conseil d’administration. On ne cédule pas une réunion, on la fixe. On ne peut pas écrire «être sur un comité», il faudra écrire «faire partie d’un comité».

Un emploi pour vous?

A savoir également qu’on n’inscrit pas dans les minutes, on inscrit au procès-verbal, et que le livre des minutes s’appelle en fait le registre des procès-verbaux.

Lorsqu’une question n’est pas acceptée, on dit qu’elle est irrecevable, et non qu’elle est hors d’ordre. On parle par ailleurs d’appuyer une proposition, et pas de seconder une proposition.

Votre patron ne siège pas sur le Conseil d’administration, il siège au Conseil d’administration. Et les questions généralement abordées à la fin sont appelées «questions diverses» et non «varia».

Pour la liste complète, visitez le site de l’Office québécois de la langue française.

Si vous avez du mal avec le français, Internet regorge d’exercices et d’examens qui pourraient vous intéresser. Si vous n’y arrivez pas en solo, une formation de groupe peut s’avérer un meilleur choix pour vous. La bonne nouvelle ? Plusieurs employeurs acceptent d’en défrayer les coûts. Informez-vous!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.