Démissionner sans culpabilité

, par Therese Garceau.

Vous avez décroché un autre emploi, mais vous craignez de l’annoncer à votre patron? Par ici le mode d’emploi!

Le poste que vous aviez jadis adoré ne vous comble plus. Vous êtes passée à autre chose et votre nouveau poste vous attend. Félicitations!

Le hic, c’est que vous vous sentez vraiment mal de présenter votre démission. Vous craignez qu’il vous en tienne rigueur? Qu’il vous fasse la baboune? De mauvaises références?

Un emploi pour vous?

Stop. Dites-vous que le bureau survivra à votre départ. La vérité, c’est que personne n’est irremplaçable et c’est très bien ainsi. Comme le rappelle la coach et chasseuse de tête Jenny Foss, citée par TheMuse.com, aucune entreprise ne se laisse envahir par la culpabilité lorsque vient le temps de procéder à des coupures de postes ou des restructurations.

Vous vous sentez toujours coupable de démissionner? Voici de solides arguments pour en finir une fois pour toutes avec la culpabilité :

Vous avez le droit d’évoluer professionnellement

Votre boss a beau être le plus gentil des patrons du monde, vous n’êtes plus heureuse à votre travail et vous devez aller chercher d’autres expériences qui vous permettront de vous épanouir professionnellement. Et vous avez bien raison de le faire!

Ça n’a rien de personnel, c’est une décision d’affaires

C’est exactement ce que vous dirait votre patron s’il devait couper votre poste pour des raisons budgétaires. Pourquoi ce constat ne pourrait-il pas s’appliquer à vous? Alors, osez le dire à votre patron : « J’ai pris cette décision pour le bénéfice de ma carrière, ne le prends surtout pas comme une affaire personnelle. »

La culpabilité gâchera vos deux semaines de préavis

Vous avez deux semaines pour tirer votre révérence avec grâce, dans la joie et l’allégresse. Tout comme l’embauche, la démission demeure une étape cruciale pour soigner votre réputation professionnelle et la poursuite de votre carrière.

Ne gâchez pas ce précieux temps à vous confondre en excuses à qui veut l’entendre. Prenez plutôt soin de vous assurer de rester en contact avec votre patron et les bons collègues. Ceux-ci resteront toujours de bonnes références professionnelles.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.