Devez-vous révéler votre homosexualité en entrevue?

, par Delphine Jung.

Beaucoup d’entreprises recherchent de la diversité, mais sortir du placard durant son entrevue comporte des risques.

« C’est une question délicate », reconnaît Erin Uritus, présidente directrice générale d’Out & Equal Workplace Advocates interrogée par le site Fast Company.

« Les plus grandes entreprises de notre pays recrutent activement des employés et des cadres LGBT. Elles savent qu’elles ne seront pas en mesure de concurrencer les autres si elles n’ont pas une main-d’œuvre diversifiée. Dans ce cas, cela peut être une bonne idée de dévoiler son orientation sexuelle. »

Un emploi pour vous?

Pourtant, Erin Uritus note qu’il est toujours légal pour les organisations de discriminer les employés LGBTQ et les demandeurs d’emploi dans 28 états américains. « Il y a donc un risque » que les membres de la communauté LGBTQ ne se voient offrir aucune protection.

Pourquoi ne pas le faire

En règle générale, tous les facteurs qui n’ont pas d’incidence directe sur la capacité d’un candidat à faire son travail sont censés être exclus des décisions d’embauche.

La loi interdit certaines formes de discrimination fondées sur « la race, la couleur, la religion, le sexe ou l’origine », mais n’offre au mieux qu’une couverture partielle aux travailleurs homosexuels.

Aux États-Unis, ces règles ne s’appliquent qu’aux entreprises de 15 salariés ou plus. La question de savoir si l’interdiction de la « discrimination fondée sur le sexe » s’applique aux personnes transgenres reste une question litigieuse.

Cette zone grise juridique ne donne pas vraiment aux employés LGBTQ un outil solide pour invoquer les lois fédérales contre la discrimination devant les tribunaux.

Pourquoi le faire

Pourtant, Erin Uritus pousse les candidats à sortir du placard au cours du processus d’embauche pour une simple et bonne raison: pourquoi travailler dans un endroit où votre sexualité ou votre identité de genre sera un problème?

Après tout, souligne-t-elle,bon nombre d’entreprises consacrent beaucoup d’argent et de temps au recrutement, à la fidélisation et à la promotion d’une main-d’œuvre diversifiée. En affichant votre orientation sexuelle dès l’entrevue, cela les aide à mieux faire ce travail.

En effet, les employeurs qui n’investissent pas dans la diversité ne seront probablement pas des endroits accueillants pour les personnes LGBTQ.

Cependant, tous les employés homosexuels ne sont pas d’accord. Pour beaucoup, faire avancer leur carrière signifie accepter des offres d’emploi où l’inclusion des personnes LGBTQ n’est tout simplement pas considérée. Certains ont estimé que c’était un compromis viable.

Parfois, les options sont limitées et vous, vous avez juste besoin d’un travail.

Comment trouver un lieu de travail convivial

Toutefois, pour les employés LGBTQ qui ont les moyens de choisir leurs employeurs de manière sélective, Erin Uritus suggère de faire de l’inclusion un critère primordial pour décider où poser sa candidature.

Un bon point de départ est le Corporate Equality Index annuel de la Human Rights Campaign, qui classe plus de 600 grands employeurs dans leurs politiques LGBTQ.

Elle dit: « j’encouragerais les chercheurs d’emploi à rechercher le terme “inclusion” sur le site Internet de l’entreprise avant l’entrevue. Il y a beaucoup de choses que vous apprendrez. Est-ce qu’ils publient leur propre politique de non-discrimination? Ont-ils un chef de la diversité? Ces réponses mettront en évidence le risque (ou l’avantage) de dévoiler son homosexualité lors de l’entrevue. »

De manière générale, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de vous présenter à un employeur éventuel. « Les gens se dévoient de différentes manières dans le processus d’entrevue. Nous voyons sur leur CV qu’ils étaient bénévoles dans telle ou telle association queer, nous savons que les gens mentionnent parfois leur mari ou leur femme lors de l’entrevue, et nous avons entendu des candidats mentionner que l’une des raisons qui les ont poussé à postuler est l’engagement de l’entreprise en faveur de l’inclusion des LGBT », dit-elle.

« Je peux comprendre la peur de divulguer son orientation sexuelle, et tout le monde doit prendre sa propre décision. Mais si vous êtes confiant que vous postulez dans une entreprise qui valorise la diversité, vos réponses devraient être une aide, pas un obstacle », conclut-elle.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.